RMC Sport

Pour Maillol, la saga Africa va bientôt débuter au Havre

Les supporters havrais restent suspendus aux promesses de Christophe Maillol.

Les supporters havrais restent suspendus aux promesses de Christophe Maillol. - AFP

EXCLU RMC SPORT. Le repreneur du Havre, Christophe Maillol, s’exprime pour la première fois depuis le passage devant le DNCG hier. Son projet a été validé par l’actuel président Jean-Pierre Louvel et présenté au gendarme financier du foot français hier. Concrètement, Maillol va racheter le HAC pour 7 millions d’euros puis investir 13 millions d’euros, notamment lors du prochain mercato d’hiver pour renforcer l’équipe. Pour RMC SPORT, l’ancien rugbyman répond au scepticisme de la DNCG, à ses détracteurs et donne des indications sur la provenance des fonds venus de Côte d’Ivoire.

Toujours pas de garanties ?

« Ce n’est pas vrai ! Les garanties, on les leur a données hier (à la DNCG, ndlr). On leur a donné les documents en bonne et due forme. Et maintenant, ils ont imposé quelque chose de tout à fait logique mais pour que ça puisse s’imposer, il fallait que Mr Louvel m’autorise à proposer mon projet. C’est ce qu’on a fait à la DNCG hier. Donc voilà, il n’y a pas de problèmes, ça suit son cours. L’important, c’est que je tienne ma parole par rapport à Mr Louvel. Je l’ai tenue. C’est la continuité logique des choses. »

Les étapes à venir

« La suite des événements était liée à Mr Louvel, qui m’a confirmé qu’il acceptait le projet. En contrepartie, je donne la garantie des 20 millions et monétise les 20 millions, pas la totalité, mais une certaine somme sur le compte du club. C’est en train de se faire. »

Enfin le bout du tunnel ?

« Ca a été long mais le problème, c’est qu’au départ, j’avais la partie que je paye mais il me fallait une partie pour le club. Et aujourd’hui, c’était beaucoup plus important que ce que j’ai proposé concrètement pour finaliser le rachat. »

Des fonds en provenance de Côte d’Ivoire

« C’est dans ma société de sport que j’ai trouvé ça. Je donnerai les preuves aux personnes qui le souhaitent et à qui je le dois. Mais je ne peux pas en dire plus pour le moment. Le moment venu, je ferai une déclaration de presse au « Havre Presse » et lui aura tous éléments. Ce ne sera pas une déclaration nationale avec tout le monde, je le ferai avec lui directement. »

Qui sera le nouvel entraîneur ?

« Il sera là le 27 pour la reprise. Et ce sera un entraîneur français. En revanche, je ne peux dire son nom. C’est Mr Thouvenel qui s’occupe du sportif (et qui divulguera le nom), moi je ne serai que le président. »

Son message aux supporters havrais

« Je me suis battu pendant trois mois et demi pour le club. L’objectif était d’arriver à mes fins. J’ai été décrié, sali. On m’a traité de tous les noms. Je veux mettre un point d’honneur à réussir mon pari, non pas par vengeance, mais rapport aux gens que j’aime, ma famille. Qu’on me laisse travailler pour que je fasse quelque chose de bien. »

Jérôme Sillon