RMC Sport

Ranieri : « Je suis venu pour gagner »

Claudio Ranieri

Claudio Ranieri - -

Tout sourire après la victoire de Monaco à Nîmes (1-0), synonyme de montée en Ligue 1, Claudio Ranieri a tenu à saluer le comportement exemplaire de ses joueurs tout au long de la saison. L’entraîneur monégasque souhaite maintenant s’offrir le titre.

Claudio, quel est votre sentiment sur la rencontre ?

On était très nerveux ce soir, encore plus après avoir raté le pénalty. Les joueurs ont fait beaucoup d’efforts pour y arriver et ils méritent cette montée en Ligue 1.

Comment vous sentez-vous ?

Je pense au prochain match où nous pourrons célébrer (ce titre) devant nos supporters. Je suis très heureux. C’était notre but depuis le début du championnat. Vous vous rappelez peut-être ma première interview. Je suis venu pour gagner. C’était l’idée du club, du président, de moi-même, et nous avons mis cette idée dans la tête des joueurs qui ont réussi à la mettre en œuvre sur le terrain. C’était facile à dire, mais c’est bien plus dur à faire. Donc je suis ravi de mes joueurs qui ont fait des efforts incroyables. Ce n’était pas facile pour eux. C’est la première fois de leur vie qu’ils gagnent quelque chose. Toutes les équipes jouaient toujours bien contre nous et nous avons dû jouer tous les matches à 200%. Cette montée est un bel accomplissement.

Selon vous, les rumeurs de transferts et le bras de fer annoncé avec la LFP ont-ils perturbé les joueurs qui ont eu du mal à valider cette montée ?

Je ne pense pas. Je suis un vieil homme, avec de l’expérience. Pour moi, les rumeurs sont des rumeurs. Durant ma carrière, j’en ai entendues beaucoup. Je ne sais pas si elles ont mis de la pression sur les joueurs. J’espère que non. Maintenant, nous sommes en Ligue 1, ce qui est très important, et nous devons gagner encore un point pour gagner le titre.

Confirmez-vous que l’AS Monaco est intéressée par Falcao ?

Je confirme comme Beckham. J’ai confirmé Beckham, je confirme Falcao. (rires)

La direction vous consulte-t-elle au sujet des transferts ?

Bien sûr. Nous discutons deux trois-fois par semaine avec le président pour trouver les meilleures solutions pour la saison prochaine.

Falcao est une solution ?

Je ne sais pas s’il viendra. Nous suivons beaucoup de joueurs, et je suis sûr que nous aurons une belle équipe. Pour vous, c’est très important de savoir qui vient, d’avoir des scoops. Pour moi, ce qui est important, c’est de nous relaxer, de penser aux prochains matches, et de savourer avec mes joueurs.

Oui, mais c’était très difficile. J’ai poussé, c’est comme si j’étais sur le terrain avec eux.

La saison prochaine, vous croiserez la route de Carlo Ancelotti en Ligue 1…

(rires) J’espère.

A lire aussi :

- Transferts – Monaco très (très) proche de Falcao

- LFP – Thiriez félicite Monaco mais…

- Monaco – Germain : « Le scénario rêvé »

Propos recueillis par Rodolphe Massé