RMC Sport

Sochaux : Peugeot et les Chinois d’accord sur la vente

Li Wing-Sang, le futur propriétaire du FC Sochaux

Li Wing-Sang, le futur propriétaire du FC Sochaux - AFP

Sans surprise, Peugeot est tombé d’accord ce lundi avec l’entreprise chinoise Ledus pour la vente du FC Sochaux. La cession du club franc-comtois est désormais imminente.

Le FC Sochaux va bien passer sous pavillon chinois. Ce lundi, via un communiqué, le club doubiste a annoncé que son actionnaire actuel, PSA, avait signé un accord avec le repreneur chinois Ledus en vue de la cession du FCSM. « Les conditions de cet accord répondent pleinement aux objectifs fixés par l’actionnaire actuel de recherche d’un projet robuste et pérenne, et devraient permettre au FCSM de disposer de moyens financiers conformes aux ambitions sportives légitimes du club », détaille le communiqué.

La cession, désormais imminente et seulement soumise à des formalités administratives, va mettre fin à 87 années d’histoire commune entre le FC Sochaux et son partenaire historique. Ledus, fabricant d’éclairages led, filiale de la société chinoise Tech Pro Technology Development, deviendra alors le seul propriétaire du club avec 100% des parts, contre la modique somme de 7 millions d’euros.

Prise de contrôle avant le début de la saison prochaine

Le PDG de l’entreprise, Li Wing-Sang, a été aperçu plusieurs fois au stade Bonal depuis le début de l’année, après avoir manifesté publiquement son intérêt pour la reprise du club en janvier dernier. L’accord trouvé ce lundi, à quelques jours du passage devant la DNCG, devrait permettre aux Chinois de prendre le contrôle du club avant le début de la saison prochaine. Une saison 2015-2016 qui s’effectuera à nouveau en Ligue 2, le club sochalien ayant échoué dans son objectif de montée en Ligue 1. Aucune information n’a cependant encore filtré sur la puissance financière du repreneur, laissant les supporters du club dans l’expectative.

Rémi Farge