RMC Sport

Barça-Bayern: Thomas Müller, le fabuleux retour en grâce

A bientôt 31 ans (en novembre prochain), Thomas Müller est revenu en grâce cette saison, après un exercice 2018-2019 compliqué dans la foulée d'une Coupe du monde ratée. L'Allemand a été l'homme du match lors de l'humiliation infligée par le Bayern Munich au Barça (8-2) en quart de finale de Ligue des champions.

Thomas Müller est au sommet de son art. L'attaquant allemand a assez logiquement été élu homme de la rencontre ce vendredi, lors de l'humiliation infligée au FC Barcelone (8-2) lors du quart de finale de Ligue des champions. Dans son sillage, les Bavarois ont impressionné. 

Le joueur de 30 ans a été le premier à sonner la charge dès la 4e minute en combinant avec Robert Lewandowski. Et a enfoncé les Catalans quelques minutes plus tard (31e) en reprenant un centre de Joshua Kimmich pour le 4-1. Après la partie, Thomas Müller ne s'est pourtant pas enflammé. "On n'est pas là pour gagner un quart de finale, on n'est pas là pour gagner une demi-finale, on est là pour gagner la finale", a résumé sobrement Müller.

"Une deuxième vie" 

Déjà vainqueur de la Ligue des champions en 2013, Thomas Müller est redevenu le joueur qu'il a été, après une dernière saison compliquée sur le plan individuel, dans la foulée d'une Coupe du monde ratée avec l'Allemagne. Il avait pourtant commencé sa saison en étant en concurrence avec Philippe Coutinho, souvent préféré par Niko Kovac. 

Mais depuis l'arrivée de Hans Dieter Flick en novembre dernier, Thomas Müller est redevenu l'un des principaux artisans des succès du Bayern Munich, qui dispose d'un collectif impressionnant. "C'est un peu une deuxième vie quelque part. Ce ne sera jamais le plus beau style d'Europe mais qu'est-ce qu'il est efficace. Il est revenu à un niveau extraordinaire", analyse notre correspondant Polo Breitner.

Son meilleur total 

Influent dans le jeu à nouveau, les statistiques prouvent également le retour en grâce de Thomas Mülller. S'il n'a marqué que huit buts en Bundesliga cette saison, celui qui a été formé en Bavière a délivré 21 passes décisives, soit son meilleur total en championnat depuis son début de carrière.

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne pas rater le Final 8 de la Ligue des champions

La soirée ce vendredi aurait même pu être parfaite pour Thomas Müller s'il avait inscrit un triplé. Pour sa 12e saison avec le Bayern Munich, le champion du monde 2014 totalise déjà 199 buts sous les couleurs de son club de toujours. Il aura l'occasion de s'offrir ce beau cadeau mercredi prochain en demi-finale de Ligue des champions, face à Manchester City ou l'Olympique Lyonnais. 

GL