RMC Sport

Besiktas-Monaco: Fabinho omniprésent, Jorge à la rue … les notes des Monégasques

-

- - -

. Une vaillante équipe de Monaco a décroché un résultat nul assez rageant, en déplacement sur la pelouse du Besiktas Istanbul. La qualification pour les huitièmes de la Ligue des champions s'est éloignée. Les notes des Monégasques.

Subasic : 5

Solide sur le peu d’interventions qu’il a effectuées en première période, le gardien monégasque s’est troué sur une sortie qui aurait pu coûter cher à son équipe. Il ne peut pas grand-chose sur le penalty qu’il effleure du bout des gants.

Raggi: 5,5

Intraitable sur le plan défensif, il a apporté sa grinta devant et compensé un certain déchet technique par une énorme générosité. Le vétéran italien a sorti une nouvelle prestation solide et justifié sa sortie du placard.

>> Le film du match

Jemerson: 5,5

Parfois à la limite de la régularité en première période et spectaculaire dans sa surface de réparation, le Brésilien a livré une prestation sans fausse note.

Glik: 6

Propre dans son placement défensif et rugueux au duel, le défenseur a affiché une belle solidité. Il s’est même offert quelques percées balle au pied en première période (20e).

Jorge: 2

Très léger défensivement, il a souffert d’un bout à l’autre de cette partie. La plupart des offensives adverses sont arrivées de son côté, les joueurs du Besiktas l’ont trop souvent surpris dans son dos. Il provoque le penalty de l’égalisation. C'est beaucoup pour un seul homme.

Fabinho: 7

Le Fabinho des grands soirs, dur au pressing et intéressant dans sa capacité à se projeter vers l’avant. Il a souvent apporté le surnombre dans la moitié de terrain adverse en première période. Il a même soulagé sa défense en portant secours à Jemerson dans la surface (22e). Il était partout ce soir.

>> Besiktas-Monaco: coup dur pour Lemar, sorti touché à l'épaule

Moutinho: 6

Il est venu épauler ses attaquants au pressing pour aider son équipe à défendre en avançant au plus fort de la tempête. Il a souvent bien tiré les coups de pieds arrêtés. Il réalise en outre un retour salvateur après une course de 50m. Précieux.

Lopes: 7

Il a bien failli exploiter un très bon appel de Jovetic avant de trouver l’ouverture d’une frappe du pied gauche. Son premier but en trois matchs de Ligue des champions. Titularisé à droite, il a souvent pris l’axe du terrain en première période. Il a davantage tenu son couloir ensuite.

Tielemans: 4

Moins en vue que Fabinho, il a vécu une seconde période compliquée marquée par de nombreuses pertes de balle. Il tente une roulette qui ne s’imposait pas au niveau du rond central. Dans le prolongement de cette action, le Besiktas a obtenu un penalty transformé par Tosun. Terrible.

Lemar (non noté), remplacé par Jovetic: 4

Assez léger sur le front de l’attaque, le Monténégrin a multiplié les mauvais choix après son entrée en jeu, même s’il aurait pu délivrer une passe décisive pour Rony Lopes (36e). Il a ensuite disparu.

Baldé: 3

Replacé sur le flanc gauche de l’attaque après l’entrée de Jovetic, il n’a jamais vraiment pesé sur les débats. S’il est malheureux sur sa reprise de volée contrée à la fin du temps réglementaire (83e), il a clairement raté une balle de match, bien décalé par Carrillo (91e).

VIDEO. Ligue des Champions : Le choc de la 1ère place

QM