RMC Sport

Bruges-Dortmund: le malaise de Haaland sur une question très gênante d'un journaliste

Après son doublé face à Bruges (3-0) mercredi en Ligue des champions, l’attaquant du Borussia Dortmund, Erling Haaland, a à nouveau démontré qu’il était vraiment plus à l’aise avec un ballon que devant un micro. D'autant plus quand il n'est pas aidé par les questions.

Malaise TV. Si la marge de progression d’Erling Haaland est sans doute grande sur le terrain au vu de son âge, elle est encore bien plus importante en zone mixte. Après être devenu le cauchemar des défenseurs, le crack norvégien est en passe de devenir aussi celui des journalistes. Dire que ses réponses sont laconiques est un euphémisme. Après un match, le buteur du Borussia Dortmund ne souhaite pas s'étendre sur ses performances. Il collectionne déjà les interviews lunaires. Mercredi soir, après avoir inscrit un doublé face au Club Bruges (3-0) en Ligue des champions, le grand blond scandinave a encore étalé tout son "talent" face aux micros.

"Allez vous dormir seul ce soir?" "Heu… Oui" 

Le malaise débute lorsque le journaliste lui rappelle qu’il a déjà scoré à six reprises face à des équipes belges. Premier blanc. Relance: "La Belgique vous convient bien on dirait". Haaland dans un sourire gêné: "Oui ça se passe bien contre les équipes belges." Mais l’interview devient vraiment gênante quand le journaliste, pas très inspiré en faisant une allusion au ballon que le Norvégien n’emportera pas avec lui en ayant manqué le triplé, lance: "Allez vous dormir seul ce soir?" "Heu… Oui" répond Haaland, surpris et vraiment embarrassé. Le journaliste en remet alors une couche: "Vous ne ramenez pas une petite amie (nouvelle allusion au ballon qu'il aurait pu récupérer en cas de triplé, et avec lequel il est censé dormir) à la maison, car vous n’avez pas fait de hat trick ?" "Non je n’en ai pas marqué." Fin de l’interview. Vivement la prochaine.

ABr