RMC Sport

Ces adversaires de Messi et Ronaldo qui ont peur de se faire humilier sur les réseaux sociaux

Ils sont 50 à avoir croisé un jour la route de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi et avoir raconté cette expérience parfois traumatisante dans un documentaire exceptionnel "J’ai rencontré un monstre", ce vendredi sur RMC Sport. Et leur crainte d’être ridicules.

Dans le documentaire exceptionnel "J'ai rencontré un monstre" diffusé ce vendredi sur RMC Sport, ce vendredi, ils sont 50 joueurs à avoir croisé un jour la route de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi. Des adversaires marqués par ces rencontres au point d'avoir parfois peur du ridicule face au génie et à la vitesses d’exécution de l’Argentin et du Portugais. 

Lacen ne voulait pas tourner sur "Twitter pendant deux semaines"

Faycal Fajr, passé notamment par Getafe, témoigne du refus du duel de certains de ses coéquipiers face à ses deux monstres. D’autres ne se sont pas défilés tout en conservant une certain arrière-pensée. "Refuser le duel, non, balaie Mehdi Lacen, passé par Alaves, Santander, Getafe et Malaga. Mais il y a eu de matchs, où... je ne le (Messi) sentais pas intouchable mais je me disais je ne voulais pas me faire éliminer. Je ne voulais pas être ridicules et me prendre un crochet qui tourne sur Twitter pendant deux semaines." 

Diaby: "Tu te retrouves à être la risée des réseaux sociaux, c’est chaud"

"C’est difficile de défendre sur lui (Messi, ndlr), abonde Abou Diaby, ancien milieu de terrain d’Arsenal. On ne sait jamais si tu viens à fond sur lui, tu prends un petit pont, tu tombes sur les fesses. Tu te retrouves à être la risée des réseaux sociaux, c’est chaud."

Une allusion vraisemblablement au crochet de Messi qui avait fait tomber sur les fesses le défenseur allemand; Jerome Boateng, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions entre le Barça et le Bayern Mubich (3-0) en 2015.

NC