RMC Sport

Coronavirus: l'ancien Premier ministre italien critique le rassemblement des supporters du PSG

Matteo Renzi, ancien Premier ministre italien, a exhorté la France à prendre des mesures drastiques pour lutter contre la propagation du coronavirus et s'est étonné du rassemblement de milliers de supporters du PSG aux alentours du Parc des Princes, mercredi avant et pendant le match contre Dortmund en 8e de finale retour de Ligue des champions.

Cela restera comme un moment mémorable de l'histoire du PSG et de la Ligue des champions. Mais au prix de quelles conséquences sanitaires? Matteo Renzi, ancien Premier ministre italien (2014-2016) désormais sénateur, s'est étonné de la présence massive de supporters du PSG aux alentours du Parc des Princes, mercredi lors du 8e de finale retour de la Ligue des champions face au Borussia Dortmund (2-0). 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les 8es de finale retour de la Ligue des champions

Interdits d'entrer dans le stade en raison du huis clos prononcé pour lutter contre le coronavirus, ils s'étaient donnés rendez-vous pour soutenir de loin leur équipe préférée. Pour le dirigeant politique italien, cela a quelque chose d'irresponsable. Il tire la sonnette d'alarme alors que l'Italie entière est confinée et placée en zone rouge après l'explosion des cas et des décès. 

"Ce qu'il s'est passé hors du stade, c'est terrible"

"Le coronavirus n'est pas un accident, c'est une pandémie, a-t-il rappelé sur RTL. Dans les prochaines semaines, tout le monde aura ce qu'il s'est passé en Italie. C'est nécessaire de ne pas perdre de temps. J'ai vu hier (mercredi) le grand match du PSG en Ligue des champions. Félicitations à nos amis du PSG. J'ai vu ce qu'il s'est passé en dehors du Parc des Princes... Ce qu'il s'est passé hors du stade, c'est terrible. Tous les supporters ont été ensemble. C'est un risque de créer le plus de cas positifs du coronavirus. Le coronavirus a besoin de regroupements de gens."

NC