RMC Sport

PSG-Dortmund: la communion des joueurs parisiens avec les supporters

Après le coup de sifflet final actant leur victoire 2-0 contre le Borussia Dortmund et la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions, les joueurs du PSG se sont rendus sur les balcons du Parc des Princes pour saluer les supporters privés de match à cause du huis clos imposé par l'épidémie de coronavirus.

La délivrance, puis la communion. Qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions grâce à leur victoire 2-0 contre le Borussia Dortmund, mercredi soir, les joueurs du Paris Saint-Germain ont exulté dans un Parc des Princes vide. La faute au huis clos imposé par les mesures de restriction gouvernementales face à l'épidémie de coronavirus.

Alors dès le coup de sifflet final, les Parisiens ont décidé de se rendre aux balcons du stade, derrière les tribunes. Ils sont allés saluer les quelques milliers de supporters qui se sont rassemblés aux abords de l'enceinte pour assurer leur rôle de douzième homme pendant le match.

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Kehrer: "C'est incroyable"

Les joueurs ont ainsi pu découvrir une ambiance de feu, similaire à celle qu'ils ont pu observer à leur arrivée en car. Les supporters, réunis à l'appel du Collectif Ultras Paris et encadrés par les services de la préfecture de police de Paris, n'ont pas hésité à craquer des fumigènes pour célébrer la victoire. Et pendant le match, déjà, ils ont réussi à se faire entendre et ont même profité des premières minutes pour lancer des feux d'artifice.

"Ce que les supporters ont fait aujourd'hui, c'est incroyable. Ça nous donne encore plus d'esprit (sic), plus d'énergie. C'est un moment fantastique", s'est réjoui Thilo Kehrer, au micro de RMC Sport. "Les supporters étaient dans notre coeur", a ajouté le président qatari Nasser Al-Khelaïfi.

Le Paris Saint-Germain s'est imposé face au Borussia Dortmund grâce à des buts de Neymar (28e) et Juan Bernat (45e). À l'aller, le club allemand s'était imposé sur le score de 2-1.

Julien Absalon