RMC Sport

Diakhaby fautif, le point de l'espoir arraché par Lyon… le débrief de Juventus-OL

Tolisso buteur de la tête contre la Juventus

Tolisso buteur de la tête contre la Juventus - AFP

Avec son match nul obtenu sur la pelouse de la Juventus Turin (1-1) ce mercredi soir lors de la 4e journée de Ligue des champions, l’OL n’a pas encore dit adieu à ses espoirs de qualification grâce au but de Tolisso inscrit en fin de rencontre.

Diakhaby, l’erreur de jeunesse

Un début de rencontre plutôt équilibré, une occasion de chaque côté avec une parade de Buffon devant Rybus (8e), puis de Lopes devant Mandzukic (11e). Quand intervient le premier tournant de la rencontre. Sur un ballon a priori anodin vers Staruro, le jeune Diakhaby accroche le joueur de la Juventus dans la surface. Sanction immédiate, et penalty transformé par Higuain (1-0, 13e).

A lire aussi >> Juventus-OL, Aulas : "On n’a jamais eu autant de talent"

Mammana, lui, s’en sort bien

Diakhaby-Mammana, une charnière centrale assez inexpérimentée en Ligue des champions. Après le penalty concédé par le premier, le second a lui aussi bien failli offrir un but à la Juve. Pressé par Mandzukic, l’Argentin perd un ballon très dangereux, dont ne profite pas Higuain, qui loupe cette fois le cadre en excellente position (39e). L'OL s'en sort bien.

A lire aussi >> Juventus-OL: Buffon va fêter sa 100e en C1 (et rejoindre une liste de rêve)

Tolisso en mode sauveur

Dans le jeu, l’OL a eu beaucoup de difficultés à se montrer dangereux et à inquiéter Gianluigi Buffon, surtout après le repos. Mais à force de trop gérer son maigre avantage d’un but, la Juventus a fini par le payer. Sur un coup de pied arrêté en fin de rencontre, le centre de Ghezzal dans la bonne zone trouve Tolisso, qui ne manque pas ce bon ballon d’égalisation (1-1, 85e). Le but de l’espoir pour les Rhodaniens.

A lire aussi >> L’OL a la quatrième académie d’Europe (Monaco et Rennes dans le top 10)

L’OL pas encore éliminé

Avec la victoire de Séville à domicile contre Zagreb (4-0, buts notamment de N'Zonzi et Ben Yeder) dans le groupe H, une défaite de l’OL aurait été fatale. Mais l’égalisation tardive de Corentin Tolisso a permis aux Lyonnais de garder ses chances de qualification. A deux journées de la fin, Lyon est à six points du club espagnol. Mais il ne compte que quatre points de retard sur la Juventus. L’OL devra donc faire carton plein à Zagreb lors de la 5e journée pour rêver encore des huitièmes de finale, tandis que la Juventus se rendra dans le même temps en Andalousie.

D.W