RMC Sport

Dortmund-PSG: Delort chambre les Parisiens avec le sprint d'Haaland

Actuel joueur le plus rapide de la saison en Ligue 1 sur un sprint (face à Saint-Etienne, 1-0), l’attaquant de Montpellier Andy Delort a profité de l’énorme pointe de vitesse d’Erling Haaland face au PSG mardi soir en Ligue des champions, pour chambrer les Parisiens. Depuis son embrouille avec Neymar au match aller, l’Algérien et les champions de France s’allument gentiment en zone mixte ou via les réseaux sociaux.

Abondamment relayé et détourné sur les réseaux sociaux, le sprint d’Erling Haaland face au Paris Saint-Germain (2-1) mardi soir en 8eme de finale aller de Ligue des champions a marqué les esprits. Cette pointe de vitesse sur une contre-attaque à l’issue de laquelle le Norvégien ne touchera finalement pas le ballon a été estimée à 6,64 secondes sur 60m. Un chiffre qui a beaucoup fait parler et qu’il convient de prendre avec des pincettes. Surtout si on le compare au record du monde de la distance de Christian Coleman (6’’34), le Norvégien étant lancé et non à l'arrêt en début de course.

Une réponse à Neymar et Paredes

Il n’a en tout cas pas échappé à Andy Delort qui l’a mentionné en réponse au tweet de la LFP sur son record de vitesse sur un sprint en Ligue 1. Une pointe de vitesse flashée à 36,8km/heure face à Saint-Etienne (1-0) le 9 février à la Mosson. "Sans oublier Haaland, chronométré à 6,64 secondes sur une course de 60 mètres, hier soir" a ajouté l’Algérien dans un tweet ponctué de deux émojis.

Un chambrage à peine voilé à destination des Parisiens. Depuis le sulfureux match aller entre Montpellier et le PSG marqué par une embrouille entre lui et Neymar, Delort et le Brésilien mais aussi Paredes s’allument gentiment via les réseaux sociaux. On attend la réponse des Parisiens. Ou pas.

ABr