RMC Sport

En matchs éliminatoires, le PSG a toujours sorti le Real

Le PSG, qui affrontera le Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions en février et mars 2018, n’a jamais été écarté lors de matchs éliminatoires par le Club Merengue et ses 12 C1.

Le PSG n’a pas été gâté par le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions ce lundi. Au menu: le double tenant du titre, le Real Madrid. A Bernabeu le 14 février et au Parc des Princes le 6 mars.

A lire aussi >> PSG: pourquoi c'est le bon moment pour tirer le Real

Sur le papier, défier le club Merengue, ses 12 Coupes aux grandes oreilles sous le bras avec aux commandes un Cristiano Ronaldo, bardé de cinq Ballons d’Or, a de quoi mettre un peu de pression.

A lire aussi >> Surprise, les Parisiens sont... contents d'avoir tiré le Real Madrid

Mais si le palmarès du Paris Saint-Germain est plus léger et que lors de leurs dernières confrontations, en phase de poules de la Ligue des champions en 2015, le PSG avait concédé le nul à domicile (0-0, le 21 octobre) et s’était incliné dans la capitale espagnole (1-0, le 3 novembre), le Real Madrid n’est jamais sorti du piège parisien en matchs éliminatoires.

2-0 pour le PSG

En quarts de finale de la Coupe de l’UEFA en 1993, la bande d’Arthur Jorge a ainsi livré l'un de ses plus célèbres matchs. Après une défaite 3-1 à Madrid, le Parc des Princes explose grâce aux buts de George Weah, David, Ginola, Valdo et Antooine Kombouaré (4-1).

Un an plus tard, Paris récidive en quarts de finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupe. Toujours sous la houlette d’Arthur Jorge, le PSG l’emporte à Madrid grâce à un but de George Weah (0-1) et tient le nul au Parc avec à un but de Ricardo en réponse à Butragueno (1-1). 

De quoi expliquer les quelques appréhensions de l'ancien attaquant devenu directeur des relations institutionnelles du Real Madrid au micro de BeIN Sports: "C’est sûr, il y a un stress maximum de se faire éliminer."

JBi