RMC Sport

Fair-play financier: l'UEFA annonce que le cas du PSG va être réexaminé

L'UEFA annonce ce mardi que le cas du PSG va être réexaminé dans le cadre du fair-play financier, après avoir été clos par l'enquêteur principal. Le dossier arrive donc à la chambre de jugement de l'Instance de contrôle financier des clubs (ICFC).

Le PSG n'en a pas fini avec le fair-play financier. L'UEFA annonce que le cas du club parisien va être réexaminé par la chambre de jugement, alors que le dossier avait été déclaré clos côté investigation il y a quelques jours.

"Au vu de la récente décision prise par l’enquêteur principal de l’Instance de contrôle financier des clubs (ICFC) de clore l’enquête relative au Paris Saint-Germain – qui avait été ouverte le 1er septembre 2017 –, le président de l'ICFC a décidé de soumettre cette décision à la chambre de jugement de l'ICFC pour réexamen, indique l'UEFA. Cette annonce ne préjuge en aucune manière du résultat du réexamen qui sera réalisé par la chambre de jugement de l'ICFC."

Le PSG n'a pas tardé à répondre, via un communiqué. "Le club a été informé du souhait de la chambre de jugement du CFCB d’examiner la décision de clôture de l’enquête prise par sa chambre d’investigation le 13 juin dernier. Le club précise qu’il vient de réaliser un nombre important de transferts ces derniers jours pour se conformer à la décision du CFBC et qu’il continuera, comme il le fait depuis le 1er septembre 2017, à fournir toutes les informations demandées par le CFCB et l’UEFA." 

Un duel entre un Belge et un Portugais à l'ICFC

C’est l’ancien premier ministre belge Yves Leterme (57 ans) qui est l’enquêteur principal de la chambre d’instruction. Il a conclu le 13 juin au sujet du PSG que "les transactions étaient conformes au règlement de l’UEFA sur l’octroi de licence aux clubs et le fair-play financier" et que "le résultat relatif à l’équilibre financier du club reste conforme à l’écart acceptable pour les exercices financiers s’achevant en 2015, 2016 et 2017".

"L’impact financier des activités de transfert réalisées à partir de l’été 2017 – jusqu’à la prochaine fenêtre de transfert comprise – et le respect de l’exigence relative à l’équilibre financier pour l’exercice 2018 continueront à faire l’objet d’un examen approfondi et d’un suivi attentif lors des prochaines semaines", ajoutait alors l’ICFC.

Mais le juriste portugais José Narciso da Cunha Rodrigues (77 ans), président de l’ICFC, n’a peut-être pas été convaincu. Il a déjà demandé la semaine dernière le renvoi du dossier de Galatasaray, qui avait conclu un accord de règlement avec la chambre d’instruction, vers la chambre de jugement. C’est cette chambre de jugement qui a frappé fort en excluant l’AC Milan de la prochaine Ligue Europa.

Le PSG a vendu pour plus de 60 millions d'euros 

Contraint de vendre avant la fin du mois de juin en raison de la dévaluation de certains contrats de sponsoring liés au Qatar, le PSG a récupéré 64 millions d’euros avec les transferts de Javier Pastore (AS Rome, 25 M€), Yuri Berchiche (Athletic Bilbao, 24 M€), Odsonne Edouard (Celtic Glasgow, 10 M€) et Jonathan Ikone (Lille, 5 M€).