RMC Sport

Juve: après avoir allumé Sarri, Emre Can apaise les tensions

Quelques heures après avoir accusé son entraîneur Maurizio Sarri d'être "malhonnête", lui reprochant de ne pas l'avoir retenu dans la liste de la Juve pour la Ligue des champions, Emre Can a précisé ses propos sur Twitter. Et calmé le jeu.

Il semble vouloir apaiser les tensions. Seulement quelques heures après s’en être pris à son entraîneur Maurizio Sarri, lui reprochant de ne pas l’avoir retenu dans l’effectif de la Juve pour la Ligue des champions, Emre Can a précisé ses propos sur Twitter.

"Je serai toujours reconnaissant envers la Juventus Turin et la façon dont ils m’ont soutenu depuis que je fais partie de ce club, surtout durant mes problèmes de santé. Par respect pour la Juventus et mes coéquipiers, dont le succès a toujours été ma première priorité, je ne dirai plus rien et je continuerai de me battre sur le terrain", a-t-il écrit sur son compte personnel.

Faut-il y voir une volonté de faire quelque peu machine arrière, sans pourtant présenter ses excuses? Le milieu allemand de 25 ans, présent cette semaine en sélection, ne figure pas sur la liste des 22 joueurs qualifiés pour la plus prestigieuse des compétitions européennes (à suivre sur RMC Sport), publiée mardi soir par la Juve.

Il a accusé Sarri d’être "malhonnête"

"Je suis choqué et énervé. La semaine dernière, le club m'avait dit autre chose, et puis, hier (mardi), l'entraîneur m'a appelé et en moins d'une minute, il m'a dit que je ne faisais pas partie de l'équipe. Il n'a pas été sincère avec moi. Si je l’avais su avant, je n'aurais plus joué à la Juve. Je vais maintenant tirer mes conclusions et parler avec le club et mon agent", a-t-il lancé ce mercredi, accusant Sarri d’être "malhonnête".

Arrivé libre l’été dernier après quatre saisons passées à Liverpool, Can est apparu à 29 reprises la saison dernière sous les ordres de Massimiliano Allegri. Mais il fait maintenant face à une concurrence accrue à son poste avec les arrivées cet été d’Aaron Ramsey et Adrien Rabiot. Remplaçant lors de la première journée de Serie A à Parme (1-0), l’ancien joueur du Bayer Leverkusen a joué 30 minutes contre Naples le week-end dernier (4-3).

>> La Ligue des champions est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner

RR