RMC Sport

Juventus: comment Rabiot a réussi son intégration durant l’été

Près de deux mois après son arrivée, Adrien Rabiot s’est parfaitement fondu dans le décor à la Juventus. L’ancien milieu de terrain du PSG a séduit les observateurs durant la préparation pourtant poussive de son club. Maurizio Sarri voit en lui un titulaire pour le début de saison.

Il avait de nombreuses propositions sur la table. Et après de longues semaines de réflexion, Adrien Rabiot a finalement opté pour la Juventus. Un choix qui s’avère payant pour l’instant. Même s’il est évidemment trop tôt pour tirer des conclusions définitives, l’ancien milieu de terrain du PSG a parfaitement réussi ses premiers pas en Italie. Accueilli dans le vestiaire par Gianluigi Buffon, son ancien partenaire à Paris, le joueur de 24 ans s’est vite adapté à son nouvel environnement.

La présence de son compatriote Blaise Matuidi a également facilité les choses. Après avoir chanté "Les Champs Elysées" de Joe Dassin lors de son bizutage, l’international français a vite fait parler son talent sur le terrain. Malgré une préparation globalement poussive de la Vieille Dame, Rabiot, qui se plait dans la ville de Turin, s’est fait remarquer lors des matchs amicaux.

Il a séduit Maurizio Sarri

Après un ballon bêtement perdu lors de son entrée en jeu face à Tottenham, entraînant le but de la victoire d’Harry Kane (3-2), le natif du Val-de-Marne a étalé son bagage technique et son volume de jeu. Et confirmé sa qualité de frappe, même s’il n’a pas encore trouvé le chemin des filets. De quoi séduire Maurizio Sarri, qui l’utilise essentiellement en tant que relayeur gauche. Son poste préférentiel. Après l’avoir titularisé pour la première fois contre l’Inter, lors de l’International Cup en Chine(1-1, 4 tab à 3), le coach de la Juve n’a pas caché son enthousiasme à l’évocation du n°25: "Il m’a surpris. C’est un garçon qui a très peu joué en 2019 et qui possède une énorme marge de progression."

Les observateurs italiens sont également sous le charme. Les débuts de Rabiot avec les Bianconeri ont été commentés avec bienveillance de l’autre côté des Alpes. Il faut dire que le Parisien n’était pas la recrue phare de l’été. Alors que le club a accueilli Matthijs De Ligt, le capitaine de l’Ajax Amsterdam ou Aaron Ramsey, l’ancien milieu d’Arsenal, Rabiot a débarqué libre, sans grande pression, dans la peau d’un joueur qui n’a rien coûté en indemnité de transfert. De quoi lui permettre de travailler sereinement et de retrouver le plaisir de jouer après de longs mois de conflit au Camp des Loges.

Il part dans la peau d'un titulaire

A l’aube de la nouvelle saison de Serie A, qui débute ce week-end, le Français part donc dans la peau d’un titulaire. Sarri compte l’aligner dans l’entrejeu aux côtés de Sami Khedira et Miralem Pjanic. Ce devrait être le cas dès samedi sur la pelouse de Parme (18h). Et sans doute également pour le choc face au Napoli, le 31 août lors de la deuxième journée. En attendant de pouvoir le juger sur la durée.

Alexandre Jaquin avec Simone Rovera