RMC Sport

Juventus: Allegri maintenu sur le banc malgré la défaite contre le Maccabi Haïfa et la crise

Alors que la Juventus Turin est en fâcheuse posture en Ligue des champions après son triste revers sur la pelouse du Maccabi Haïfa ce mardi soir (2-0), Massimiliano Allegri a été conforté sur le banc des Bianconeri par son président.

Le bateau coule mais le capitaine reste à la barre. Alors que la Juventus Turin s'est inclinée sur la pelouse du Maccabi Haïfa 2-0 ce mardi, compromettant fortement ses chances de qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions, Massimiliano Allegri a été conforté à son poste d’entraîneur par Andrea Agnelli, le président de la Vieille Dame.

"J'ai honte de ce qui se passe en ce moment. Dans ce genre de situation, il ne s'agit pas d'une seule personne, je veux dire Allegri, c'est une situation qui concerne le groupe dans son ensemble et nous devons repartir de l'avant, a indiqué le dirigeant italien sur Sky Sport Italia. Il n'y a pas un coupable, ce n'est pas de la faute de l'entraîneur si nous ne réussissons pas un tacle (...) Allegri va rester l'entraîneur de la Juventus."

Allegri: "Quand un défi devient plus difficile, il est encore plus beau"

"Il faut juste rester silencieux, a de son côté assuré le principal intéressé. On ne parle pas ici de questions techniques ou tactiques, c'est une question de cœur et de passion, on joue de façon trop individuelle. (A-t-il pensé à démissionner ?) Jamais, quand un défi devient plus difficile, il est encore plus beau. Il faut en sortir avec du caractère et de la passion."

Il faudra beaucoup de caractère aux hommes d’Allegri pour redresser une situation plus que critique. Troisième du groupe H en Ligue des champions, à cinq points du PSG et du Benfica alors qu’il reste deux journées à disputer, les Bianconeri vont avoir besoin d’un petit miracle pour se qualifier en 8e de finale. En Serie A, la situation n’est pas plus enthousiasmante, puisque le club turinois pointe à la 8e place, à sept points du podium.

F.Ga