RMC Sport

Juventus-Atlético: Cristiano Ronaldo pas aussi décisif qu’au Real en Ligue des champions

Les stats ne parlent pas en faveur du Portugais cette saison en Ligue des champions.

Défaite en huitième de finale aller de Ligue des champions 2-0 par l’Atlético de Madrid, la Juventus de Turin va donc devoir marquer au moins deux buts pour renverser la vapeur et se qualifier en quart de finale. Pour cela, le club italien compte sur son attaquant vedette, Cristiano Ronaldo. Mais cette saison, l’attaquant est beaucoup moins décisif qu'auparavant en C1.

Un seul petit but en six matchs. C’est le maigre bilan de Cristiano Ronaldo en Ligue des champions cette saison. Une réalisation face à Manchester United en phase de groupes, le 7 novembre dernier. L’attaquant avait ouvert le score mais son but n’a pas été décisif puisque la Juventus s’est inclinée 2-1.

Le Portugais est loin des performances qu’il livrait avec le Real Madrid: 12 buts par saison et 1 but par match en moyenne. Son record: 17 buts en 10 rencontres en 2013-2014. Ces trois dernières saisons, il a failli égalé sa meilleure performance sous les ordres de Zinédine Zidane avec 16 buts en 2015-2016 et 15 buts en 2017-2018.

Meilleur buteur de l’histoire en Ligue des champions

Sa régularité lui a valu le titre de meilleur buteur de C1 pendant six années consécutives (2012-2018). Au printemps 2008, il avait également été sacré avec Manchester United avec 8 buts sur la saison. L’attaquant est même devenu le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions avec 122 buts au total. Il devance largement son rival de toujours, l’Argentin Lionel Messi, deuxième du classement avec 106 buts.

Arrivé à la Juventus de Turin l’été dernier, CR7 n’a pas réussi à garder le même niveau de performance. Et s’il est éliminé ce mardi soir en 8e de finale retour de Ligue des champions face à l’Atlético de Madrid sans marquer (à suivre en exclusivité sur RMC Sport 1, abonnez-vous par ici), son bilan sera le plus bas depuis 12 ans.

Moins efficace, Cristiano Ronaldo reste un joueur déterminant en championnat comme en coupe d’Europe. Plus collectif, l’attaquant de 34 ans réalise davantage de passes décisives : 10 en 35 matchs de championnat et de Ligue des champions contre 8 en 44 matchs l’an dernier.

Deborah Adoh