RMC Sport

L'UEFA explique comment seront désignés les qualifiés européens en cas d'arrêt des championnats

Après réunion de son comité exécutif, l'UEFA a dévoilé ce jeudi ses recommandations pour désigner les qualifiés européens pour la saison 2020-2021 si les championnats ne peuvent se terminer. L'instance privilégiera bien le "mérite sportif" sur l'exercice en cours, écartant donc l'idée d'une saison blanche ou celle d'une sélection en fonction des coefficients.

C'est sans doute la solution la plus "juste", et c'est en tout cas celle privilégiée par l'UEFA. Ce jeudi, au sortir d'une réunion de son comité exécutif, l'instance dirigeante du football européen a dévoilé via un communiqué ses recommandations pour désigner les équipes qualifiées pour la Ligue des champions ou la Ligue Europa 2020-2021. Est évidemment privilégiée la poursuite des championnats, ou, si ce n'était pas possible de disputer tous les matchs, la mise en place d'une fin de compétition selon un format différent. 

Si jamais la crise du coronavirus amène les autorités à arrêter les championnats, comme ce devrait être le cas aux Pays-Bas, voire en Ecosse et en Belgique, la consigne est claire: les fédérations devront désigner les qualifiés et devront s'appuyer sur le "mérite sportif sur les compétitions nationales 2019-2020".

L'UEFA demande donc dans une telle situation de tenir compte du classement actuel d'un championnat, ou éventuellement d'un classement par moyenne de points pris lorsque les équipes n'ont pas disputé le même nombre de rencontres. Les hypothèses qui ont dernièrement circulé, comme celle d'une saison blanche, d'une sélection par coefficient UEFA, ou d'une reprise des mêmes participants qu'en 2019-2020, sont de fait écartées.

L'instance reprendra la main si les Fédérations et les Ligues n'obéissent pas

"L'UEFA exhorte les associations et les ligues nationales à explorer toutes les options possibles pour jouer toutes les compétitions nationales de haut niveau donnant accès aux compétitions interclubs de l'UEFA jusqu'à leur conclusion naturelle, indique d'abord l'organisation. Cependant, l'UEFA souligne que la santé des joueurs, des spectateurs et de tous les acteurs du football ainsi que du grand public doit rester la principale préoccupation à l'heure actuelle." D'où la nécessité d'avoir un plan de secours pour désigner les qualifiés.

"Si une compétition nationale est interrompue prématurément pour des raisons légitimes (mesure gouvernementale, problèmes économiques insurmontables…), l'UEFA exigerait de l'association nationale concernée qu'elle sélectionne les clubs pour les compétitions interclubs de l'UEFA 2020-2021 en fonction du mérite sportif des compétitions nationales 2019-2020, poursuit l'instance. La procédure de sélection des clubs devrait être fondée sur des principes objectifs, transparents et non discriminatoires."

Si elle ne fait que des recommandations aux Ligues et aux Fédérations (normalement décisionnaires), l'UEFA précise qu'elle se réserve "le droit de refuser ou d'évaluer l'admission à tout club proposé par une association nationale" si celle-ci ne lui convient pas. Pour le dire plus simplement, elle reprendra donc la main si elle n'est pas écoutée.

CC