RMC Sport

Les plus longues séries d'invincibilité en Ligue des champions

-

- - AFP

Deux clubs anglais ont inscrit leur nom dans les annales de la C1, rayon invincibilité. Le Manchester United d'Alex Ferguson est resté invaincu pendant presque deux années entières. L'Arsenal d'Arsène Wenger, lui, a flirté avec les 1.000 minutes sans encaisser de buts.

Si vous aimez la Ligue des champions, vous avez rendez-vous avec RMC Sport! Suivez en intégralité et en exclusivité la plus prestigieuse des compétitions européennes sur notre antenne.

>> Pour vous abonner à RMC Sport

Manchester United: 25 matches sans défaite!

2 mai 2007: vainqueur difficile de l'AC Milan en demi-finale aller de la Ligue des champions (3-2) quelques jours plus tôt, Manchester United subit les foudres des Rossoneri au retour à San Siro (3-0). Les Milanais du futur Ballon d'or Kaka éliminent les Anglais et filent vers le titre. La déception est grande chez les supporters mancuniens. Mais ce sentiment, ils ne le connaîtront plus avant longtemps.

La saison 2007-2008 de Ligue des champions commence par un succès sur le terrain du Sporting Portugal le 19 septembre 2007. Elle s'achèvera sur une victoire finale contre Chelsea (1-1, 6 tab à 5) le 21 mai 2008. Cristiano Ronaldo et les siens n'ont cédé devant personne. Ni la Roma, ni l'OL, ni le Barça... Ils sont champions d'Europe sans perdre un seul match: un exploit qui n'a plus été réalisé depuis.

-
- © -

La saison 2008-2009 est presque aussi grandiose. Du premier tour jusqu'à la finale, les Red Devils sont invaincus. Mais leur demi-finale du 5 mai, gagnée contre Arsenal (3-1), est leur dernière envolée positive. En finale, le 27 mai, les Mancuniens sont battus par le FC Barcelone (0-2).

La série d'invincibilité de Manchester United se sera donc étendue du 19 septembre 2007 au 5 mai 2009, soit 25 matches. Une performance assez ahurissante, sachant que derrière, l'Ajax Amsterdam et le Bayern Munich sont à égalité avec des séries d'invincibilité ne s'étendant "que" sur 19 matches.

-
- © -

Arsenal: Lehmann et Almunia ont résisté 995 minutes

27 septembre 2005: Arsenal s'impose sur le terrain de l'Ajax Amsterdam pour son second match de poules (2-1) mais Manuel Almunia encaisse un but de Markus Rosenberg à la 71e minute. C'est le début d'une très longue série d'invincibilité pour la défense des Gunners.

Après avoir été indisponible pendant quelques semaines, Jens Lehmann revient et reprend sa place de n°1 dans la cage d'Arsenal. Bien aidés par une défense solide avec Sol Campbell, Kolo Touré, Ashley Cole, Gaël Clichy, Philippe Senderos ou encore Emmanuel Eboué, les deux gardiens vont garder leur but inviolé pendant une éternité.

En huitième de finale, le Real Madrid se casse les dents sur les Gunners. Même sort pour la Juventus au tour suivant. En demi-finale aller, Arsenal s'impose à domicile (1-0) contre Villarreal. Au match retour, le Sous-marin jaune a une occasion en or d'arracher la prolongation quand Gaël Clichy bouscule José Mari dans la surface. On joue la 90e minute et Juan Roman Riquelme va frapper le penalty. Mais l'Argentin bute sur Jens Lehmann. Et Arsenal se qualifie pour sa première finale de Ligue des champions. Ce sera face au FC Barcelone.

Le 17 mai 2006, la finale bascule quand Jens Lehmann fauche Samuel Eto'o. L'arbitre, M. Terje Hauge, expulse l'Allemand, et Arsène Wenger sort Robert Pirès pour mettre Manuel Almunia dans la cage. A dix contre onze, Arsenal ouvre quand même le score grâce à Sol Campbell. Mais à force d'insister, le Barça parvient à forcer le verrou. Sur un relai parfait avec Henrik Larsson, Samuel Eto'o s'infiltre dans la surface et égalise. On joue la 76e minute de jeu et la série d'invincibilité des Gunners s'interrompt au pire des moments. Juliano Belletti marquera le but de la victoire des Catalans cinq minutes plus tard.

Entre le but de Rosenberg en septembre et celui d'Eto'o en mai, la défense d'Arsenal sera restée hermétique pendant exactement 995 minutes. C'est, de très loin, un record. A titre de comparaison, la seconde série de minutes sans prendre de but est pour la Juventus, qui a résisté durant 690 minutes entre novembre 2016 et mai 2017. Sans surprise, Arsenal détient aussi la plus longue série de "clean sheets" (matches sans prendre de but). Les Gunners en ont enchaîné 10, soit trois de plus que l'AC Milan (entre novembre 2004 et avril 2005).

-
- © -
Nicolas Bamba