RMC Sport

Ligue des champions: ces cadors en danger lors de la quatrième journée

La quatrième journée de la Ligue des champions débute ce mardi et se poursuivra mercredi, sur RMC Sport. Si plusieurs équipes peuvent assurer leur billet pour les huitièmes de finale, d’autres clubs sont déjà dans le dur et devront à tout prix l’emporter.

Après la trêve internationale et un premier week-end de championnat, la Ligue des champions revient cette semaine avec le début des matchs retour.

Une quatrième journée de Coupe d’Europe au cours de laquelle certains clubs jouent déjà très gros et pourraient voir leurs chances grandement compromises en vue de la qualification pour la phase finale de la compétition.

Tuchel ne veut pas écrire l’histoire de QSI

Champion de France en titre et finaliste du Final 8 à Lisbonne, le PSG a hérité d’un groupe relevé cette saison. Mais avec deux défaites en trois matchs, les protégés de Thomas Tuchel n’ont presque plus le droit à l’erreur.

Une nouvelle contre-performance ce mardi (dès 21h sur RMC Sport 1) placerait Paris dans une situation quasi-impossible à surmonter.

Face à Leipzig, le club francilien doit l’emporter pour garder son destin entre ses mains. Surtout, ce PSG version 2020-2021 ne voudra pas écrire l’une des pages les plus sombres de QSI en Ligue des champions. Les Parisiens n’ont jamais été éliminés dès les poules de la C1 depuis l’arrivée des propriétaires qatariens.

Une telle désillusion cette saison porterait un terrible coup aux ambitions du PSG et condamnerait probablement Thomas Tuchel. On comprend mieux pourquoi l’entraîneur allemand a qualifié ce duel face à Leipzig de "finale". Et une finale cela se gagne, Paris ferait bien de s’en rappeler.

Un duel très attendu entre l'Inter et le Real

A l’image du PSG, le Real Madrid et l’Inter ont raté leur début de campagne en Ligue des champions. Surpris d’entrée par le Chakhtior Donetsk (2-3), le club madrilène a ensuite arraché un nul contre le Borussia Mönchengladbach (2-2) et s’est bien battu pour dominer l’Inter (3-2). 

Lui aussi en mal de points, l'Inter Milan doit à tout prix l’emporter pour ne pas être distancé. Incapable de gagner sur la scène européenne cette saison, les Nerazzurri se sont refait la cerise ce week-end en Serie A face au Torino (4-2).

En profitant de l’absence de Karim Benzema, l’équipe dirigée par Antonio Conte pourrait totalement relancer le suspense avec une victoire ce mercredi sur la pelouse de du stade Giuseppe-Meazza. Malheur au vaincu.

L’OM et Rennes condamnés à gagner 

Avec zéro but marqué et trois défaites depuis le début de saison, l’OM se retrouve déjà au pied du mur ce mercredi contre Porto. Avec douze défaites consécutives en C1, le club phocéen détient actuellement le pire bilan de l’épreuve à égalité avec Anderlecht.

Une défaite contre les Portugais au Vélodrome et Marseille deviendrait le seul détenteur de ce triste record. En prime, l’OM dirait adieu à la Ligue des champions et devrait à tout prix battre l’Olympiacos ou Manchester City pour espérer rejoindre la Ligue Europa.

La situation de Rennes dans le groupe E se veut similaire à celle de l’OM. Avec un point en trois matchs, le club breton doit l’emporter contre Chelsea ce mardi (18h55 sur RMC Sport 1) afin de conserver un mince espoir de rejoindre les huitièmes de finale de la C1.

En cas de nouveau revers face aux Blues, les partenaires de Jérémy Doku et Eduardo Camavinga devront se battre face à Krasnodar pour espérer être reversés en C3.

L’Atalanta, l’échec après l’exploit?

Dans le groupe D, Liverpool s’est montré impitoyable avec trois victoires en trois matchs et huit buts marqués pour aucun encaissé. Derrière les Reds, l’Ajax Amsterdam et l’Atalanta Bergame se disputent donc le second billet pour les huitièmes de finale.

Et à ce petit jeu, les joueurs de Gian Piero Gasperini ne semblent pas forcément dans une bonne position au moment de se rendre à Anfield. Ce mercredi, l’équipe néerlandaise pourrait prendre trois points d’avance sur la Dea en l’emportant à domicile contre le petit Poucet de Midtjylland.

Même en battant les Danois lors de la prochaine journée, et en tablant sur un sans-faute de Liverpool contre les Ajacides, l’Atalanta serait en ballotage défavorable avec un déplacement à Amsterdam lors de la dernière journée des poules. Pour améliorer ses chances, Bergame serait bien inspirée de signer un exploit contre Liverpool ce mercredi.

Et ça, le club transalpin en est capable. En 2019-2020, les Lombards ne possédaient aucun point au terme de la phase aller de la C1 mais avaient quand même réussi à arracher un billet pour les huitièmes de finale. Tout ça avant de poser d’énormes problèmes au PSG lors du Final 8 à Lisbonne. Bis repetita cette année?

L’Atlético peut tuer le suspense

Après sa belle victoire contre le Barça (1-0) en Liga, l’Atlético de Madrid serait bien inspiré d’en faire autant ce mercredi soir en Ligue des champions. Gênée par le Lokomotiv Moscou à l’aller (1-1) en Russie, l’équipe de "Cholo Simeone" ne doit surtout pas perdre lors de cette quatrième journée. Avec un revers au Wanda Metropolitano, les Cochoneros se retrouveraient derrière les Moscovites.

Mais si le club madrilène parvenait à l’emporter contre le Lokomotiv de Grzegorz Krychowiak, cela constituerait une superbe opération en vue de la qualification pour les huitièmes de finale. L’Atlético a toutes les cartes en main. Tous les gros ne peuvent pas en dire autant.

>> La Ligue des champions est à suivre sur RMC Sport

Jean-Guy Lebreton