RMC Sport

Ligue des champions: Conte estime que le but de Benzema n'était pas valable

En conférence de presse après la défaite mardi de l'Inter Milan face au Real Madrid (3-2) lors de la 3e journée de Ligue des champions, Antonio Conte a regretté "tous les détails" qui font la différence. Dont le premier but de Karim Benzema, non-valable selon l'entraîneur nerazzurri.

Déjà dos au mur en Ligue des champions, le Real Madrid de Zinédine Zidane s'en est sorti ce mardi, comme souvent, en s'imposant face à l'Inter Milan (3-2). La formation espagnole a ouvert le score par l'intermédiaire de Karim Benzema, auteur de son 67e but dans la compétition européenne.

Karim Benzema a bien senti le coup sur une passe en retrait d'Achraf Hakimi, pour tromper Samir Handanovič (25e, 1-0). Une action que regrette encore Antonio Conte, l'entraîneur nerazzurri. "Cela se joue sur des détails. Je pense qu'il y avait faute sur Hakimi de Mendy, sur le premier but du Real Madrid, a estimé le technicien italien. Il y a ces détails, mais la mentalité avec laquelle nous jouons, sur ce point de vue, je suis satisfait. Le Real Madrid avait parlé de finale et ils ne ratent pas les finales".

"Il faut ces étapes pour grandir"

Si l'Inter Milan pointe désormais en dernière place du groupe B après 3 journées avec deux points, il faudra à tout prix s'imposer le 25 novembre prochain à domicile face au Real Madrid. Le temps certainement pour Conte et ses joueurs d'analyser cette défaite. "Il faut ces étapes pour grandir. Je ne sais pas combien d'équipes sont venues ici à Madrid jouer un match comme nous et remonter comme ça après avoir donné deux buts, a indiqué en conférence de presse Antonio Conte. On est revenus dans le match, on a marqué deux fois, on a aussi eu l'occasion de mener 3-2 avant de prendre le troisième but".

A l'issue de la phase aller, la qualification reste tout de même envisageable alors que le Borussia Mönchengladbach est en tête avec 5 points, contre 4 unités pour le Chakhtar Donetsk et le Real Madrid. "Nos résultats, en ce moment, ne récompensent pas ce que nous faisons, a encore concédé Conte. Mais cela montre qu'il faut prendre soin de tous les détails".

dossier :

Karim Benzema

GL