RMC Sport

Ligue des champions : et si Falcao ne la jouait pas avec Monaco ?

Radamel Falcao

Radamel Falcao - AFP

Placé dans un groupe abordable en Ligue des champions, avec Benfica, le Zénith Saint-Pétersbourg et le Bayer Leverkusen, l’AS Monaco peut envisager une qualification en 8e de finale. Problème, le projet monégasque n’est plus aussi ambitieux et Radamel Falcao pourrait même quitter le club avant la fin du mercato. peau ici

Pour la première fois depuis la saison 2004-2005, Monaco va disputer la Ligue des champions. Placé dans le chapeau 4 lors du tirage au sort, le club du Rocher s’attendait à être cerné par les gros bras européens. Il s’en tire finalement très bien, dans un groupe C où figurent aussi le Benfica, le Zénith Saint-Pétersbourg et le Bayer Leverkusen. Les hommes de Leonardo Jardim peuvent donc envisager la qualification pour les 8es de finale… pour l’instant. Car la situation pourrait être bien différente le 1er septembre au soir, lorsque le mercato fermera ses portes à minuit.

Tête de gondole du projet rouge et blanc, Radamel Falcao n’est pas certain d’être encore là lorsque la Ligue des champions débutera, à la mi-septembre. L’hypothèse d’un départ du Colombien épaissit chaque jour un peu plus, jetant un trouble sur les réelles ambitions monégasques. Pour certains proches du club, l’ASM ne retiendrait même pas le joueur. Jointe par RMC Sport, une source proche du club confie : « Les dirigeants disent devant les médias que Falcao est intransférable. Pourtant, ce n’est pas le même discours en "off". Officieusement, certains ont en marre de voir le joueur trainer son spleen. »

Vasilyev : « Falcao ? J’espère qu’il sera présent »

Après le tirage au sort, ce jeudi Vadim Vasilyev, le vice-président du club, a lâché une phrase lourde de sens. A la question, « Falcao jouera-t-il la Ligue des champions avec Monaco ? », le dirigeant russe a répondu : « J’espère vraiment qu’il sera présent ». Une incertitude renforcée par le fait que le Colombien, acheté 60 millions d’euros l’été dernier, veut rejoindre le Real Madrid, dont il rêve depuis longtemps. Ce jeudi, Jorge Mendes, le très influent agent du joueur, a rencontré le président du club madrilène, Florentino Pérez. Au menu des discussions, la future saison du Real, la très bonne affaire réalisée par les Merengue sur la vente de Di Maria à Manchester United (pour 75 M€), mais aussi le futur de Falcao.

Il reste très peu de temps au Real pour s’activer sur ce dossier, mais évoquer la possibilité d’un départ montre à quel point le projet monégasque est freiné. L’ASM a déjà vendu James Rodriguez au Real Madrid contre environ 90 millions d’euros. Les recrues ? Tiémoué Bakayoko (18 ans), Wallace (19 ans) et Maarten Stekelenburg comme gardien remplaçant. Rien qui fasse rêver, surtout pour un club censé être le rival du PSG dans la course au titre.

Rybolovlev ne veut plus investir

Principale explication de cette ambition moins ostentatoire, le président monégasque Dmitry Rybolovlev qui ne veut plus investir dans le club. Le milliardaire russe n’entend plus financer l’ASM comme la première saison pour des raisons personnelles. Certains joueurs aussi se posent des questions. L’un d’eux confie même : « La saison dernière, on s’est qualifié en Ligue des champions pour essayer de faire quelque chose. Aujourd’hui, ça se complique… Ce n’est pas facile. » On est en effet très loin des jours où les stars étaient présentées en grande pompe du côté de la Principauté. Et ce n’est pas le retour de la Ligue des champions qui changera la donne.

la rédaction