RMC Sport

Ligue des champions: l’auto-chambrage d'un joueur de l'Atalanta

L’Atalanta Bergame a sorti le grand jeu ce mercredi pour dominer Valence (4-1) lors du match aller des huitièmes de finale de Ligue des champions. Satisfait de la victoire des siens, le milieu néerlandais Marten de Roon s’est ensuite amusé de sa propre allure sur le pré.

Un peu comme l’Ajax la saison passée, l’Atalanta Bergame apporte une bonne dose de fraîcheur lors des huitièmes de finale de Ligue des champions. Sans véritable star mais grâce à un collectif bien huilé, l’équipe entraînée par Gian Piero Gasperini a brillé offensivement lors son duel face à Valence ce mercredi (4-1).

Et visiblement cette belle victoire contre le club espagnol n’est pas montée à la tête des joueurs bergamasques. Auteur d’un bon match dans l’entrejeu, le Néerlandais Marten de Roon a ensuite fait preuve d’une belle dose d’autodérision sur les réseaux sociaux.

"Un footballeur du dimanche" 

L’international batave aux 15 sélections et son compère du milieu du terrain Remo Freuler ont parfaitement maîtrisé le duo Parejo-Kondogbia, empêchant ainsi les visiteurs de mettre en place leur jeu. Mais cela ne lui a pas fait prendre la grosse tête.

"Quand tu bats Valence en Ligue des champions mais que tu continues d’avoir l’air d’un footballeur du dimanche", s’est amusé le récupérateur de l’Atalanta.

A l’image de son entraîneur, qui a tempéré l’enthousiasme des journalistes en conférence de presse, Marten de Roon a gardé les pieds sur Terre et refuse de s’enflammer malgré ce beau succès européen. 

Un état d’esprit à conserver au moins jusqu’au match retour en Espagne le 10 mars prochain (sur RMC Sport). Après, peut-être, les joueurs de l’Atalanta célébreront la suite d'une belle épopée. 

>> La Ligue des champions, c'est en exclusivité sur RMC Sport

Jean-Guy Lebreton