RMC Sport

Ligue des champions: la faute incompréhensible de Pyatov, le gardien du Chakhtior

Ce mardi, le Chakhtior Donetsk a arraché le match nul (2-2), sur sa pelouse, contre le Dinamo Zagreb. Cette rencontre a été marquée par la faute incroyable d'Andriy Pyatov, dans sa propre surface, qui a alors entraîné un penalty.

Les supporters du Chakhtior Donetsk ont encore sûrement du mal à y croire. Opposé au Dinamo Zagreb, dans le cadre de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des champions, le club ukrainien a bien failli frôler la catastrophe. Si le score final est de 2-2 entre les deux formations, un fait de match aurait très bien pu décider du sort des locaux, finalement encore en course pour sortir de la poule C.

>> Pour suivre la Ligue des champions, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Pyatov a taclé par derrière un joueur dans sa surface

A la 57e minute de jeu, alors que le score était encore de 1-1, le Dinamo Zagreb a obtenu un corner, a priori anodin, tiré de la droite vers la gauche par le milieu de terrain espagnol Dani Olmo. Alors que le ballon était à peine arrivé dans la surface de réparation, l'arbitre espagnol de la rencontre, Monsieur Antonio Mateu Lahoz, n'a pas tardé avant de siffler... pour accorder un penalty aux Croates.

Andriy Pyatov venait de se rendre coupable d'une faute assez incompréhensible. Alors que, devant lui, se trouvait l'attaquant suisse Mario Gavranovic, le portier ukrainien n'a rien trouvé de mieux que de le tacler par derrière. Averti sur le coup, le gardien de but a ensuite concédé le penalty, transformé par le milieu de terrain Mislav Orsic. Le Chakhtior a fini par sauver les meubles, avec l'égalisation de Dodo (75e).

MM