RMC Sport

Ligue des champions: le PSG a reçu la plus grosse dotation de l'UEFA la saison dernière

Selon le rapport financier de l'UEFA pour la saison 2019-2020, le PSG a reçu près de 127 millions d'euros pour son parcours en Ligue des champions l'an dernier. C'est un peu plus que le Bayern Munich.

Le PSG champion d'Europe... des dotations. Finaliste malheureux de la Ligue des champions 2019-2020, le club de la capitale peut se réconforter (un peu) en se disant qu'il a été le mieux payé pour ses aventures en C1. Selon le rapport financier de l'UEFA publié ces derniers jours, Paris a en effet reçu 126,8 millions d'euros pour son parcours sur la scène continentale. C'est plus que le Bayern, grand vainqueur (125,5), c'est plus aussi que le Barça (100,3), Manchester City (94,7) et tous les autres.

La crise sanitaire étant passée par là, comme les huis clos et le Final 8 raccourci, l'UEFA a enregistré un recul conséquent des revenus pour ses compétitions de clubs par rapport à l'exercice 2018-2019. Mais les dotations pour les participants n'ont été diminuées que de 3,5% en Ligue des champions, et 3% en Ligue Europa. Ce qui fait une perte de dotation de 4,4 millions d'euros pour le PSG.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de la Ligue des champions

91 millions pour l'OL

La dotation finale, en C1 comme en C3, dépend en partie du parcours du club, mais aussi de ses résultats en phase de poule, de son coefficient, et du marché télévisuel de chaque pays. C'est sur ce dernier point que le PSG (25,5 millions d'euros) creuse l'écart avec le Bayern (12,5).

C'est aussi pour cela que l'OL (91,2 millions au total), demi-finaliste de l'édition passée, devance largement le RB Leipzig (68,7), qui a lui aussi atteint le dernier carré. Les Lyonnais sont 6es au classement des dotations.

Pour la Ligue Europa, le vainqueur Séville (34,6 millions) a touché beaucoup moins que l'autre finaliste, l'Inter (61,4), qui avait participé à la Ligue des champions en début de saison. Rennes et Saint-Etienne, sortis dès la phase de poules de la C3, ont tout de même reçu 14,4 et 12 millions d'euros.

Dans un autre registre, le rapport précise aussi les salaires versés aux grands dirigeants de l'UEFA. Le président Aleksander Ceferin a ainsi touché 2,42 millions de francs suisses pour l'exercice 2019-2020, soit 2,2 millions d'euros.

C.C.