RMC Sport

Ligue des champions : le Real continue la fête

-

- - AFP

Des milliers de supporters ont patienté toute la nuit à Madrid pour acclamer les joueurs du Real ce dimanche à l’aube. La bande à Zinedine Zidane, vainqueur de la Ligue des champions face à l’Atlético (1-1, 5 tab à 3) a été accueillie par une foule en liesse. Ce dimanche soir, les festivités n'étaient toujours pas terminées.

La folie règne toujours sur Madrid. Les joueurs et le staff du Real sont actuellement en bus à travers la ville. Partis du centre d’entraînement ils sont de nouveau arrivés à la place des Cibeles, puisqu’ils doivent être reçus à la mairie de Madrid. Devant des milliers de supporters, en costumes, Sergio Ramos et ses coéquipiers sont honorés. Dans la foulée, ils se rendront à la Communauté de Madrid, à la Puerta Del Sol.

Ces visites aux institutions achevées, les Madrilènes sont attendus au stade Santiago Bernabeu aux alentours de 22h. Ils seront fêtés par leurs supporters, lesquels faisaient la queue dès ce matin pour obtenir des tickets. Commencées hier soir à Milan, poursuivis à sept heures du matin dès leur arrivée avec la présentation de la Coupe d’Europe à la fontaine des Cibeles, les festivités continuent donc pour les champions d’Europe. Le club a voulu tout organiser ce dimanche pour ne pas se priver de la présence de certains joueurs, attendus par leur sélections pour l’Euro.

Hier, dès minuit, une foule joyeuse et compacte avait pris d’assaut le centre-ville. Et les socios ont patienté jusqu’à 7h ce lundi matin pour voir arriver les joueurs de Zinedine Zidane sur un bus à impériale. « Como to te voy a querer (comment ne pas t’aimer », ont scandé les fans devant leurs héros, ravis d’un tel accueil. Les partenaires de Cristiano Ronaldo, arrivés de Milan une heure plus tôt, ont immortalisé ce moment sur leurs téléphones, avant de parader avec leur trophée.

A lire aussi : Ronaldo a eu "une vision"

Ramos drape la déesse Cybèle aux couleurs du Real

Les stars merengue ont ensuite rejoint une plateforme installée autour de la statue de la déesse Cybèle, une célèbre fontaine de la capitale. Particulièrement ambiancé, Sergio Ramos a drapé statue aux couleurs du Real Madrid, avant de brandir la coupe aux grandes oreilles. Après avoir pris un peu de repos, les vainqueurs de la « Undecima » rencontreront dans l’après-midi les élus locaux. Une grande fête est ensuite prévue dans la soirée au Bernabeu.

A.J. avec AFP