RMC Sport

Ligue des champions: un membre de l'UEFA menace d'exclure City, le Real et Chelsea avant les demies

Chelsea, le Real Madrid et Manchester City, trois des quatre demi-finalistes de la Ligue des champions cette saison, pourraient être exclus de la compétition, en raison de leur participation au projet de Super Ligue dissidente, a déclaré ce lundi Jesper Moller, le patron de la fédération danoise de football et membre du comité exécutif de l'UEFA.

Le président de la Fédération danoise de football et membre du comité exécutif de l'UEFA, Jesper Møller, a déclaré ce lundi s'attendre à une exclusion du Real Madrid, de Manchester City et de Chelsea des demi-finales de la Ligue des champions cette saison. Les trois clubs font partie des douze dissidents ayant annoncé un projet de Super League européenne, en partie fermée.

"Ces clubs doivent partir"

Une décision devrait être prise vendredi lors d'une réunion extraordinaire du comité exécutif de l'instance européenne du football, a-t-il déclaré à la radiotélévision danoise, alors que les demi-finales Real Madrid-Chelsea et Paris Saint-Germain-Manchester City sont prévues la semaine prochaine. "Ces clubs doivent partir, et je m'attends à ce que cela se produise vendredi, et ensuite nous verrons comment nous terminons la Ligue des Champions", a-t-il indiqué.

Le PSG n’étant pas associée à cette initiative de Ligue dissidente, le club de la capitale n’est pas sous la menace d’une exclusion. Selon nos informations, la confédération européenne va se rapprocher de ses propres avocats pour étudier des mesures à prendre concernant les clubs encore en course en Ligue des champions. En vue de cette fameuse réunion extraordinaire prévue en fin de semaine? A voir.

Comment terminer la compétition en cas d'exclusion ?

Aucune mesure ou décision n’a pour l’instant été prise concernant les clubs encore en lice dans les coupes d’Europe. Les différents cabinets d’avocats impliqués sur ce dossier vont aussi travailler sur des mesures concernant les clubs pour la saison prochaine. Enfin, les cabinets d’avocats vont également plancher sur toutes les mesures qui peuvent être prises pour l’Euro 2021, mais aussi la Coupe du monde 2022.

La prise de parole de Jesper Møller a en tout cas ouvert la voie à toutes sortes de spéculations sur la toile, les uns s’imaginant déjà les Parisiens avec le trophée dans les mains en cas d’exclusion des demi-finalistes, tandis que les autres espèrent que plusieurs équipes pourront être repêchés afin de compléter le dernier carré de la C1.

Impossible à ce jour de connaître les intentions réelles des décideurs, notamment si un scénario qui sacrerait le Paris Saint-Germain est envisageable, et surtout envisagé. Les prochains jours devraient permettre d'y voir un peu plus clair.

QM