RMC Sport

Ligue des champions: "pas de quoi etre fier", la presse allume le PSG

La victoire du PSG face à Leipzig (1-0) mardi en Ligue des champions s'accompagne de grosses critiques dans la presse, ce mercredi.

Ça ne semble pas évident à première vue mais le PSG a gagné, mardi soir. Pourtant, ce succès capital des Parisiens face à Leipzig (1-0) en Ligue des champions s'accompagne de très grosses réserves au regard de la prestation indigente des hommes de Thomas Tuchel, bien aidés par un penalty très généreux transformé par Neymar pour reprendre leur destin en mains pour le qualification en huitièmes de finale. 

-
- © -
-
- © -

La victoire parisienne laisse l'honneur de la Une de L'Equipe du jour à Christophe Dominici, mythique joueur du XV de France disparu tragiquement mardi. Mais dans les pages centrales, elle fait l'objet d'une critique inévitable. L'article principal titre "La victoire en chancelant". Les partitions très décevantes des milieux de terrain sont pointées du doigt, tout comme celles des attaquants, Kylian Mbappé et Neymar, déconnectés du dispositif mais aussi chambreurs déplacés depuis le banc de touche après leurs remplacements. Mickaël Madar, ancien attaquant du club, qualifie cette victoire de "véritable braquage"

Pour Le Parisien, Paris n'a "pas de quoi être fier" après un tel match. Le journal de la Capitale s'arrête aussi sur "le milieu en souffrance". La presse régionale s'étonne aussi du visage parisien "toujours en vie mais pas rassuré", selon Sud-Ouest, qui note le retour convaincant de Marco Verratti avant le match face à Bordeaux ce week-end. La Provence, qui traite l'actualité du rival marseillais, se penche évidemment sur la réception de Porto, ce mercredi (21h, en direct sur RMC Sport). Tout en traitant succinctement la performance du PSG qui a réussi à se sortir du "traquenard" pour revenir dans la course.

Un PSG "incroyablement faible", pour la presse allemand

Ouest-France traite plus largement la défaite de Rennes face à Chelsea (1-2) mais souligne aussi ce "PSG bien triste". Idem pour la Voix du Nord qui parle de "la victoire en souffrant pour le PSG". 

La presse sportive allemande évoque aussi la défaite cruelle de Leipzig, reléguée toutefois derrière la nouvelle performance d'Erling Haaland, auteur d'un doublé avec le Borussia Dortmund face à Bruges (3-0). Le journal local, Leipziger Volkszeitung, déplore cette défaite face à "un PSG incroyablement faible"

NC