RMC Sport

Ligue des champions: Pastore sulfaté par la presse italienne

Titulaire pour la première fois depuis le 29 septembre, Javier Pastore a livré une prestation quelconque mercredi lors de Plzen-AS Rome (2-1) en Ligue des champions. Il a été sévèrement taclé par la presse italienne.

S’il a illuminé le début de son aventure à l’AS Rome par quelques gestes étincelants, Javier Pastore ne bénéficie plus de cet éphémère état de grâce. L’ancien joueur du PSG bénéficie d’un traitement très dur dans la presse italienne du jour, ce jeudi, au lendemain de la défaite de l’AS Rome sur le terrain du Viktoria Plzen (2-1), en Ligue des champions . 

Pourtant titulaire et présent sur le terrain pendant une heure, le milieu de terrain argentin n’a pas été noté par le Corriere dello Sport, qui lui a réservé des commentaires très acerbes. "Ce n’est pas lui, écrit le quotidien. Il semble découragé et hors du projet, il touche beaucoup de ballons mais sans rien éclairer. (…) Il ressemble à un ancien joueur, celui qui nous connaissions était un autre joueur. Et dire qu’il devait être le fleuron du recrutement."

"Hors contexte" pour la Gazzetta

Il Tempo lui a accordé la note de 4 alors que la Gazzetta dello Sport lui a attribué un 4,5 avec un commentaire assez violent. "Titulaire en Ligue des champions pour la première fois depuis trois ans et demi et on comprend la raison: hors contexte."

Arrivé l’été dernier en provenance du PSG, Pastore n’a disputé que dix matches cette saison, dont un en Ligue des champions (face à Plzen mercredi). Mercredi, il fêtait sa première titularisation depuis le 29 septembre. Un faible temps de jeu en partie dû à une blessure au mollet

NC