RMC Sport

Ligue des champions: pour Herrera, "le Real est favori" face au PSG

Dans une interview accordée au Mundo Deportivo, Ander Herrera confie que le Real Madrid sera favori face au PSG en 8e de finale de la Ligue des champions.

Ander Herrera (32 ans) est aussi bon soldat sur le terrain que représentant du PSG en dehors. Le milieu de terrain espagnol ne perd jamais une occasion de défendre son club ou de tenter d’enlever une part de l’énorme pression qui l’entoure. A moins de deux mois des huitièmes de finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid, l’ancien joueur de l’Athletic Bilbao laisse déjà le costume de favori aux Espagnols.

"Un club qui compte treize Champions, contre un qui n'a pas encore été champion d'Europe, doit être légèrement favori. Nous non. Au mieux, c’est du 50-50. Même si le Real Madrid n'a pas besoin d'être dans un bon moment pour soulever la Ligue des champions. Cela dit tout", estime Herrera dans une interview au Mundo Deportivo.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Real-PSG en 8es de finale de la Ligue des champions

Le PSG recevra le Real le 15 février (21h, sur RMC Sport) avant le retour à Madrid le 9 mars. Le tirage au sort initial avait réservé un autre adversaire, Manchester United, avant une erreur qui a contraint de retirer les boules. Pour l’international espagnol (2 sélections), ancien joueur des Red Devils, cela ne change rien.

"Je n'ai pas vu le tirage, ni le premier ni le second, explique-t-il. L'expérience me dit que les équipes qui ont joué les éliminatoires à l'avance ont perdu par la suite. J'essaie toujours d'être prudent et respectueux. Que ce soit le Real Madrid, le plus grand d'Europe de par son histoire, ou les Young Boys - avec tout le respect que je leur dois - s'ils s'étaient qualifiés."

Il conclut enfin en disant accepter les attentes autour du PSG en Europe et que tout autre résultat qu’une victoire finale soit considérée comme un échec. "Nous tenons cette lecture pour acquise, assure-t-il. Nous comprenons que les gens attendent le meilleur de nous, mais en Europe, il y a huit ou dix autres équipes avec les mêmes chances de gagner. Avec un talent similaire et dans certains cas après de nombreuses années avec la même idée. City, Liverpool ou encore Real Madrid, car Carlo Ancelotti connaît bien la maison. Bayern, bien sûr. Il nous reste à créer l'équipe."

NC