RMC Sport

Ligue des champions: quels adversaires potentiels pour le PSG en 8es en cas de qualification?

Le PSG a rendez-vous avec Basaksehir, ce mardi au Parc des Princes (21h sur RMC Sport 1), afin de valider sa qualification en 8es de finale de la Ligue des champions. En essayant de terminer en tête de son groupe, afin d’envisager un tirage plus abordable pour la suite de la compétition.

Thomas Tuchel l’a clairement rappelé. Le PSG n’est pas encore qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des champions. C’est vrai, mathématiquement. Mais il faudrait quand même une catastrophe industrielle pour que les champions de France ne sortent pas du groupe H. Après leur victoire face à Manchester United, la semaine passée à Old Trafford (3-1), les partenaires de Neymar sont en ballotage ultra-favorable. S’ils ne perdent pas face à Basaksehir, ce mardi au Parc des Princes (21h sur RMC Sport 1), ils accéderont à la suit de la compétition.

Et même en cas de défaite, il faudrait alors que MU et Leipzig fassent match nul au même moment pour les éliminer. Ce serait pire que la remontada de Barcelone en 2017 ou le fiasco de United en 2019. Ce serait un véritable cataclysme dans le ciel de la capitale. Mais les leaders de Ligue 1 ont largement de quoi s’éviter une telle déconvenue. Ils peuvent même viser la première place du groupe en cas de scénario favorable. Histoire d’envisager un tirage plus abordable en 8es. Normalement.

Si le PSG termine en tête de son groupe:

Ce serait la bonne nouvelle de la soirée. Déjà parce que le 8e de finale retour se jouerait au Parc des Princes à la mi-mars. Et que le public sera peut-être autorisé à revenir au stade d’ici-là. Au moins en partie. Mais surtout parce que cette première place offrirait au PSG un tirage plus abordable, avec un peu de chance. Le suspense est encore présent dans plusieurs groupes de cette Ligue des champions, mais les Parisiens pourraient par exemple affronter l’Atlético de Madrid, Salzbourg, Porto, l’Atalanta Bergame, l’Ajax Amsterdam, le FC Séville, la Lazio, le Chakhtior Donetsk ou Bruges. Des équipes clairement à leur portée. En revanche, ils devront peut-être croiser les doigts pour éviter le Real Madrid ou la Juventus, qui pourraient se classer deuxièmes des poules B et G.

Les adversaires potentiels:

Atlético de Madrid ou Salzbourg ; Chakhtior Donetsk, Real Madrid, Inter ou Mönchengladbach ; Porto ; Atalanta Bergame ou Ajax Amsterdam ; FC Séville ; Lazio, FC Bruges ou Dortmund ; Juventus ou FC Barcelone

Si le PSG termine deuxième de son groupe:

Ça voudrait dire que le PSG n’a pas réussi à venir à bout de Basaksehir dans son jardin, ce qui serait une vraie déception. Les Parisiens se retrouveraient alors face à une situation nettement plus incertaine. Avec un 8e de finale retour à l'extérieur et la possibilité d’affronter par exemple le Bayern Munich. Pour un remake de la dernière finale de C1. Les Bavarois s’étaient montrés supérieurs le 23 août à Lisbonne (1-0) et ils ne semblent pas avoir tellement régressé depuis. Mais le club de la capitale pourrait aussi tomber sur Manchester City, Liverpool, Chelsea et peut-être le FC Barcelone. Du très lourd dans tous les cas. A moins de se retrouver face Mönchengladbach ou Dortmund, deux équipes séduisantes mais moins expérimentées, qui sont également bien placées pour terminer en tête de leur poule.

Les adversaires potentiels:

Bayern Munich ; Mönchengladbach, Chakhtior Donetsk ou Real Madrid ; Manchester City ; Liverpool ; Chelsea ; Dortmund ou Lazio ; FC Barcelone ou Juventus

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur