RMC Sport

Ligue des champions: Qui est Tyler Adams, nouveau héros de Leipzig?

Sauveur de Leipzig face l’Atlético de Madrid ce mercredi soir, Tyler Adams a envoyé le RBL en demi-finale de la Ligue des champions face au PSG.

Un an et demi après un transfert anonyme vers le RB Leipzig, le voilà héros de son équipe. Entré en jeu à un quart d’heure de la fin face à l’Altético de Madrid, l’international américain (10 sélections) Tyler Adams a trompé Oblak à la 88e, sur une frappe contrée, heureuse, qui permettra à Leipzig de disputer mardi face au PSG la première demi-finale européenne de son histoire. Un premier but avec le RBL au meilleur moment possible, plongeant brutalement ce milieu discret en pleine lumière. 

Né dans la région de New York en février 1999, Tyler Adams est un pur produit de l’académie américaine du groupe Red Bull. Il entre ainsi à l’âge de 11 ans aux New York Red Bulls, intègre l’équipe réserve en 2015 puis l’équipe première un an plus tard, à l’âge de 17 ans et au prix de gros sacrifices. Chaque jour, il parcoure notamment 240 kilomètres et effectue 4 heures de route aller-retour pour faire le trajet entre le centre d’entraînement et son domicile. 

Débuts en MLS en 2016, première sélection à 18 ans

Près d’un an après une première apparition avec les New York Red Bulls lors d’une rencontre amicale face à Chelsea, au cours de laquelle il s’offre d'ailleurs un but, Adams dispute son premier match de MLS en 2016. Mais c’est lors de la saison suivante que l’Américain, utilisé en milieu récupérateur mais polyvalent dans l'entrejeu et aussi capable de jouer dans le couloir droit de la défense, va crever l’écran. Auteur de 24 matchs et confortablement installé dans le onze de départ, Adams termine la saison par une convocation en sélection nationale et une première cape face au Portugal en novembre 2017, à seulement 18 ans.

Avant de rejoindre Leipzig début 2019, au terme de la saison de MLS et pendant la trêve en Bundesliga, Tyler Adams réussi une autre saison pleine (27 apparitions dont 26 titularisations), découvrant aussi de nouvelles émotions. Le milieu américain marque le 13 mars 2018 son premier but en Ligue des champions... CONCACAF. Et comme ce jeudi face à l’Altético, c’est en quart de finale qu’il trouve la faille, permettant là aussi de qualifier son club pour la première fois en demi-finale de la compétition.

Transféré à Leipzig, il est rapidement blessé

Plus tard, Adams s’offre un premier but en sélection plein de symbole. Il déclarait effectivement il y a quelques mois qu’il s’agissait de son "moment le plus mémorable", compte-tenu du jour de cet événement: le 11 septembre, une date forte pour l’histoire de son pays. Une réalisation qui apporte "beaucoup de sourires au visage de gens qui ne sourissent pas d’habitude ce jour-là".

Transféré chez la grande sœur des New York Red Bulls, le RB Leipzig, Adams arrive en Bundesliga sur la pointe des pieds début 2019. S’il gagne immédiatement une place de titulaire, le jeune Américain se blesse début avril et revient seulement pour les deux derniers matchs de la saison, dont la finale de la Coupe d’Allemagne face au Bayern Munich.

Néanmoins, ses adducteurs continuent de le faire souffrir et le privent de quasiment toute la phase aller de la saison 2019-2020. C’est une nouvelle blessure au mollet puis l’interruption de la saison à la suite de la pandémie de coronavirus qui vont ensuite lui couper le rythme, une fois de plus, même s’il connaît face à Tottenham une première apparition en Ligue des champions.

Buteur héroïque à la 88e

Moins titulaire, cinq fois seulement sur les neuf dernières rencontres, le milieu récupérateur s’envole pour Lisbonne sans certitudes, à l’image de son équipe, qui a peiné pour finir sa saison et se qualifier pour la prochaine Ligue des champions. En attendant, Leipzig a une épopée à finir en tant que l’un des invités surprise du Final 8. L'équipe n'a rien à perdre face aux Colchoneros en quart de finale, habitués de ce stade de la compétition et bourreaux du tenant du titre Liverpool en huitième.

La suite, on la connaît. Julian Nagelsmann fait entrer Tyler Adams à la place de Konrad Laimer et en réponse à l’égalisation de Joao Félix. Et un quart d’heure plus tard, le milieu américain est à la réception du centre d’Angelino, arme une frappe croisée détournée par un tacle de Savic et qualifie les siens pour les demi-finales de la Ligue des champions. Mardi, ils auront rendez-vous avec le Paris Saint-Germain pour une place en finale. Rien n’est désormais impossible pour Leipzig et Tyler Adams.

Jules Aublanc