RMC Sport

Ligue des champions: Ronaldo et Morata offrent la qualif à la Juventus

Grâce à des buts de Cristiano Ronaldo et Alvaro Morata, la Juventus a battu Ferencvaros ce mardi soir en Ligue des champions (2-1), et décroché son billet pour les huitièmes de finale.

La Juve a son ticket pour le tour suivant. Après deux victoires et une défaite sur les trois premières journées dans le groupe G, le club turinois a validé sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions ce mardi soir, en battant dans la douleur, et dans les derniers instants, une courageuse équipe de Ferencvaros (2-1).

Avec désormais huit points d'avance sur le club de Budapest et sur Kiev, la Vieille Dame est donc assurée de sortir de sa poule en compagnie du Barça, qui a poursuivi de son côté son sans faute face au Dynamo (4-0).

>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez de la Ligue des champions

Neuvième but en sept matchs pour CR7 

La Juve a mis deux buts, et pourtant, Cristiano Ronaldo a fait trembler les filets à trois reprises ce mardi. Ou presque. La première fois, c'est en fait Uzuni qui a marqué pour les Hongrois sur un centre de Nguen (1-0, 19e). Mais l'attaquant albanais, pour rendre hommage ou chambrer CR7 (lui seul le sait), a célébré sa réalisation comme le Portugais. Juste sous ses yeux. De quoi réveiller la bête.

Un petit quart d'heure plus tard, c'est cette fois le vrai Ronaldo qui a puni Ferencvaros... avant de se voir refuser l'égalisation pour une position de hors-jeu (33e). Mais sur l'action suivante, son superbe enchaînement crochet du droit, frappe du gauche à l'extérieur de la surface (1-1, 35e) n'avait rien d'irrégulier.

On pensait alors voir la Juventus se diriger vers un succès aisé. Mais non. Malgré une très nette domination dans le second acte, en témoignent les deux poteaux de Bernardeschi (60e) et Morata (76e), la Vieille Dame a dû attendre le temps additionnel pour voir l'attaquant espagnol reprendre un très bon centre de Cuadrado (2-0, 90e+2), et enfin libérer les siens.

CC