RMC Sport

Ligue des champions: Rothen tacle Lille après son nul contre Wolfsbourg

Jérôme Rothen ne comprend pas les compliments reçus par Lille après son nul mardi contre Wolfsbourg (0-0) en Ligue des champions et estime que le champion de France a fauté en ne gagnant pas à domicile.

Que faut-il retenir du point pris par le Losc face à Wolfsbourg (0-0), mardi, pour le début de sa campagne de Ligue des champions ? Doit-on s'attarder sur la bonne prestation d’ensemble des Dogues, si décevants depuis le début de la saison mais pour une fois appliqués et solides pendant 90 minutes ? Ou la frustration d’avoir laissé échapper la victoire, alors que Wolfsbourg a évolué à dix toute la dernière demi-heure, prend-elle le dessus ? Jérôme Rothen préfère voir le verre à moitié vide.

>> Les podcasts de "Rothen s'enflamme"

Dans son émission "Rothen s’enflamme" ce mercredi sur RMC, l'ancien Monégasque a expliqué pourquoi il ne comprenait pas les compliments reçus par le champion de France après son entrée en lice cette saison en C1. "Le plus important, c’est le résultat. Ils n’ont pas gagné. Bien sûr, ils ont montré des choses intéressantes dans le contenu et l’engagement. Mais on ne va quand même pas crier au miracle. C’est le strict minimum. C’était Wolfsbourg en face, ce n’est pas une grande équipe d’Allemagne. Certes, elle est en tête de la Bundesliga, mais après seulement quatre journées. Est-ce que les joueurs de Wolfsbourg sont supérieurs aux Lillois ? Je ne suis pas sûr. Je pense même qu’ils sont inférieurs", a insisté Jérôme Rothen.

"Pas un bon résultat"

Jocelyn Gourvennec, pas épargné par les critiques depuis son arrivée sur le banc lillois en remplacement de Christophe Galtier, s'est quant à lui montré "satisfait du contenu". "On a répondu présent, on a fait honneur à la compétition, on a bien représenté le club et la Ligue 1. On a dit qu'on voulait la jouer à 300% et on l'a montré. Il y avait de la ferveur, une super ambiance et c'est comme ça qu'on veut voir l'équipe", a-t-il insisté. Un avis global pas partagé par notre consultant. "Oui, Lille n’a pas eu de réussite. Mais des joueurs auraient dû se sublimer. J’ai été déçu par les latéraux, par Jonathan Ikoné et surtout par Burak Yilmaz. Avec le Burak de la saison dernière, Lille gagnait. Faire 0-0 à domicile contre Wolfsburg, ce n’est pas un bon résultat dans l’optique de se qualifier pour les huitièmes de finale. C'est un résultat de merde", a appuyé Jérôme Rothen.

Lille tentera de décrocher une première victoire cette saison en Ligue des champions le 29 septembre sur le terrain du Red Bull Salzbourg (sur RMC Sport), qui a pris un point mardi face au FC Séville (1-1).

>> Les Coupes d'Europe sont à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR