RMC Sport

Lille-Wolfsbourg: "satisfait", Gourvennec a retrouvé "un LOSC conquérant"

Pour son premier match de Ligue des champions de la saison, le LOSC a concédé le nul à domicile face à Wolfsbourg ce mardi (0-0), malgré une nette domination. À la fin de la rencontre, Jocelyn Gourvennec et José Fonte concédaient que les Dogues auraient dû faire mieux offensivement.

Il y aura donc eu du bon, et du moins bon. Face à Wolfsbourg mardi soir (0-0), dans le stade Pierre-Mauroy, le LOSC n'est pas passé loin de remporter sa toute première victoire à domicile en Ligue des champions depuis quinze ans. Ce match n'aura été qu'une question de centimètres, entre le but de Jonathan David refusé (48e) et le penalty annulé dans le temps additionnel de la deuxième période (90+6e).

Mais à la fin, le LOSC se contente du match nul et autant Jocelyn Gourvennec que José Fonte voulaient avant tout revenir sur la maladresse offensive du LOSC. "Il nous a manqué cette dernière passe, un peu plus de calme, des meilleurs choix devant", a insisté José Fonte au micro de RMC Sport juste après la rencontre.

17 tirs à 2 pour Lille, mais pas de but

Car les Lillois ont passé plus d'une demi-heure à onze contre dix après l'expulsion d'Anthony Brooks (62e) et ont tiré 17 fois contre 2 frappes côté allemand. "Il nous a manqué ce petit geste dans les vingt derniers mètres. (...) Il faut rajouter un peu plus d'efficacité, être un peu plus malin aussi, parce qu'à onze contre dix, on n'a pas toujours bien géré nos situations", indiquait de son côté Jocelyn Gourvennec.

Malgré cette inefficacité offensive, l'entraîneur lillois comme son capitaine se sont satisfaits des ingrédients mis par les joueurs nordistes sur le terrain mardi soir. "On a été cohérents, denses défensivement, on ne leur a rien donné. On a retrouvé un LOSC conquérant, un LOSC qui se donne et qui met de l'intensité et il fallait cela pour la Ligue des champions", a souligné Gourvennec.

Un premier match solide cette saison pour le LOSC

En conférence de presse, Mark van Bommel, l'entraîneur de Wolfsburg, a confirmé les problèmes posés par Lille à son équipe ce mardi soir: "Nous n'avons pas réussi à créer quoi que ce soit, on a perdu le ballon trop facilement. Lille est une bonne équipe. Et quand on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre."

Finalement, les Allemands s'en sont bien sortis et repartent de Lille avec le point du match nul. Après le nul entre Séville et Salzbourg plus tôt dans la journée, les quatre équipes du groupe G se trouvent à égalité. Et même si l'on est encore loin de parler de match référence, le contenu de la rencontre est encourageant côté lillois.

"On est satisfait de ce qu'on a vu de l'équipe et il faut cultiver cela maintenant. On a mis le curseur à ce niveau-là et on ne peut plus redescendre en-dessous", expliquait Gourvennec après la rencontre. Une performance qu'il faudra répéter samedi en Ligue 1, lors du derby face à Lens.

DM