RMC Sport

Ligue des champions: un exploit éternel pour l'AS Rome, le Barça à la porte

Condamnés à l'exploit après leur défaite au match aller (4-1) au Camp Nou, les Romains ont réussi à renverser le Barça au Stadio Olimpico ce mardi (3-0) pour filer en demi-finales de la Ligue des champions. Dzeko, De Rossi et Manolas sont les héros de la soirée.

Un exploit éternel pour la ville éternelle ! Défaite à l’aller au Camp Nou (4-1), l’AS Rome est parvenue à renverser la situation ce mardi en quart de finale retour de la Ligue des champions. Dans son antre du Stadio Olimpico, la Louve s’est imposée 3-0 face au Barça pour rejoindre le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Avant elle, seules deux équipes avaient réussi à se qualifier en phase à élimination directe malgré un déficit de trois buts à l’issue du match aller en Ligue des champions: La Corogne contre l'AC Milan en 2003-2004 et le Barça la saison dernière contre le PSG.

Un Barça méconnaissable

Le rêve a pris forme dès la 6e minute de jeu pour les Romains. Idéalement lancé en profondeur par Daniele De Rossi, à la limite du hors-jeu, Edin Dzeko a su résister au retour de Samuel Umtiti pour tromper du droit Marc-André ter Stegen et ouvrir le score en inscrivant son sixième but cette saison dans la compétition. Rentrés aux vestiaires avec ce court avantage (1-0), les hommes d'Eusebio Di Francesco ont continué à étouffer les Barcelonais dès le début de la seconde période. Des Catalans méconnaissables et à la peine dans tous les secteurs du jeu.

A l'heure de jeu, c'est le capitaine De Rossi qui a pris ses responsabilités en convertissant un penalty obtenu par Dzeko pour une faute de Gerard Piqué. Mais à 2-0, la Roma avait encore besoin d'un but pour filer en demi-finale. Ce but est arrivé à la 82e, sur un coup de tête de Kostas Manolas à la réception d'un corner de Cengiz Under. Après une dernière frayeur sur une tentative de loin d'Ousmane Dembélé, entré en fin de match, le Stadio Olimpico pouvait enfin exploser. Le Barça sort pour la troisième fois d'affilée en quarts de finale. La Roma est en demi-finales pour la première fois depuis 1984 !

RR