RMC Sport

Ligue des champions: un possible changement de format en 2024 avec dix matchs de poules

Selon The Times, la Ligue des champions pourrait adopter un "système suisse" à partir de 2024. Ce format refaçonne complètement la phase de groupes: chaque club jouerait dix adversaires différents en autant de matchs, avec des résultats comptant pour un classement unique.

Voilà des informations qui vont faire grincer des dents les pourfendeurs des cadences soutenues du calendrier actuel. Selon le quotidien britannique The Times, qui consacre ce mardi un article à ce sujet, l'UEFA est très intéressée par le "système suisse" pour la Ligue des champions à partir de 2024. Ce changement de format modifierait totalement la phase de poules, en passant de huit groupes de quatre équipes à une seule regroupant les 32 (ou 36) qualifiés. Cela impliquerait aussi l'ajout de quatre rencontres supplémentaires.

Dans cette éventuelle future phase de groupe, au singulier donc, chaque équipe rencontre dix adversaires différents en dix matchs (cinq à domicile, cinq à l'extérieur, au lieu de trois et trois aujourd'hui). Les résultats comptent pour un classement général regroupant tous les participants. Seules les 16 meilleures équipes sont qualifiées pour les huitièmes de finale. Les clubs classés de la 17e place à la 24e place sont reversés en Ligue Europa.

L'ombre de la "superligue européenne"

Comment serait déterminé le calendrier de chaque club dans ce groupe géant? Par un tirage au sort, toujours avec un système à quatre chapeaux. Dans le cas d'une tête de série, le projet envisage deux matchs contre deux autres têtes de série, six rencontres face à des équipes du chapeau 2 et 3 et les deux derniers matchs contre des clubs du chapeau 4.

Un des arguments majeurs des promoteurs de ce format est que chaque match de poule a son importance, car le classement est utilisé pour établir le tableau des huitièmes de finale: le 1er se retrouve face au 16e, le 2e face au 15e et ainsi de suite. Par ailleurs, les quarts de finaliste ou les demi-finalistes seraient automatiquement qualifiés pour l'édition suivante de la Ligue des champions.

L'association européenne des clubs et les ligues ne seraient pas contre cette refonte. Des détails devraient leur être apportés d'ici mi-décembre par l'UEFA, qui aurait par ailleurs prévu des discussions dès cette première semaine de décembre, toujours selon The Times. Pour l'instance dirigeante du football européen, cette nouvelle formule constituerait la réponse adéquate aux clubs tentés par l'idée d'une "superligue européenne" plus spectaculaire et plus lucrative.

JA