RMC Sport

Liverpool-Porto: la sale semelle de Salah qui aurait pu lui coûter cher

Auteur d'un gros match dans l'abattage physique, Mohamed Salah a miraculeusement échappé au carton rouge en fin de match, lors de la victoire de Liverpool contre Porto (2-0) en quart de finale aller de Ligue des champions. L'Egyptien s'est rendu coupable d'une énorme semelle sur Danilo Pereira.

Liverpool a pris une belle option ce mardi, en battant Porto à Anfield (2-0) en quart de finale aller de Ligue des champions. Et a terminé la rencontre à 11... presque miraculeusement. Car Mohamed Salah aurait très bien pu voir rouge à la 83e minute, pour une énorme semelle sur Danilo Pereira à l'entrée de la surface de réparation.

"Il y a une semelle de Salah. Ce qui explique que l'arbitre ne bascule pas vers le carton rouge, c'est simplement pour une question de vitesse et d'intensité de l'impact. S'il y va avec un peu plus d'engagement ou de force, on bascule au rouge", précise tout de même notre arbitre-consultant Stéphane Lannoy sur RMC Sport après la rencontre. 

Il n'y a pas eu d'appel au VAR

Willy Sagnol est bien plus catégorique en revoyant les images. "Je suis désolé mais pour moi, c'est rouge. C'est semelle en avant alors qu'il ne peut plus jouer le ballon, insiste le membre de la Dream Team RMC Sport. A un moment, il faut arrêter de dire 'ça va vite ou pas vite, il y avait trop de force'... Il vient pour mettre la semelle. Quand on met la semelle, on sait qu'on peut faire mal à l'adversaire et c'est le rôle de l'arbitre de sanctionner. il y a une vraie mise en danger de l'intégrité physique."

Stéphane Lannoy ajoute que ces actions "rentrent dans le protocole de l'assistance-vidéo pour un rouge direct et on peut donc avoir recours aux images pour corriger". Ce qui ne fut pas le cas.

>>> Cliquez-ici pour voir la Ligue des champions sur RMC Sport

-
- © -
-
- © -
A.Bo