RMC Sport

Lyon-La Gantoise: l’OL éjecté de la scène européenne

L’Olympique Lyonnais s’est incliné face à La Gantoise ce mardi en Ligue des champions (1-2). Une défaite in-extremis mais pas imméritée, qui élimine les joueurs d’Hubert Fournier de toutes compétitions européennes.

TOPS

Le coup-franc de La Gantoise Ce n’est pas la combinaison la plus académique. Mais elle est redoutablement efficace. A la 32e minute, La Gantoise a égalisé sur un coup-franc plutôt original de Danijel Milicevic. Le milieu offensif suisse a profité du travail de trois de ses partenaires, qui se sont placés devant le ballon afin de perturber Anthony Lopes, pour enrouler une superbe frappe du droit.

Jordan Ferri

Si Lyon a eu du mal à se montrer brillant face à La Gantoise, ce n’est vraiment pas de sa faute. Malgré les nombreuses lacunes de son équipe, Jordan Ferri a réussi à rendre une belle copie pour la dernière européenne à Gerland. Bien servi par Rachid Ghezzal, le milieu de terrain de 23 ans a ouvert le score dès la 7e d’une frappe dans la surface. Il a ensuite multiplié les efforts et les initiatives pour tenter de faire la différence. En vain.

FLOPS

L’OL laisse filer sa chance

Le Zénith Saint-Pétersbourg lui avait pourtant offert un magnifique cadeau en dominant Valence un peu plus tôt dans la journée (2-0). Mais Lyon n’a pas su en profiter. Pour arracher une qualification en 8es de finale, les Gones devaient remporter leurs deux derniers matchs. Mais le rêve a pris fin dès ce premier acte contre une équipe de La Gantoise pourtant prenable. Incapables d’emballer la rencontre, les joueurs d’Hubert Fournier se sont inclinés 2-1 après un but casquette dans le temps additionnel. Une défaite qui les élimine de toutes compétitions européennes.

L’attaque lyonnaise

C’était un match pour mettre le feu. Mais Lyon n’a jamais su trouver l’étincelle. Aligné seul en pointe, Alexandre Lacazette a passé les trois quarts du match esseulé, à tenter d’exploiter le peu de ballons potables qu’il a eu. Préféré à Claudio Beauvue, Rachid Ghezzal a d’abord délivré une belle passe décisive pour Jordan Ferri. Avant de disparaître petit à petit. Mathieu Valbuena, en manque d’inspiration, pas su exploiter sa technique au-dessus de la moyenne pour faire la différence. Un trio décevant.

Corentin Tolisso

En l’absence de Maxime Gonalons, suspendu, Corentin Tolisso a hérité du poste de sentinelle devant la défense. Un rôle dans lequel il n’a pas franchement convaincu. Sa qualité de passe et sa vision du jeu lui ont permis d’effectuer des relances intéressantes. Mais défensivement, il a semblé un peu perdu, laissant des boulevards aux attaquants belges. A ne pas revoir.

Les notes des Lyonnais :

Anthony Lopes 4
Rafael 4
Milan Bisevac 5
Mapou Yanga-Mbiwa 4
Henri Bedimo 4
Corentin Tolisso 3,5
Steed Malbranque 4
Jordan Ferri 6
Mathieu Valbuena 4,5
Rachid Ghezzal 4,5
Alexandre Lacazette 4

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur