RMC Sport
en direct

Manchester City-Dortmund en direct: Bellingham déplore la faute sifflée contre lui

Jude Bellingham au duel avec Ederson

Jude Bellingham au duel avec Ederson - RMC SPORT

Accroché sur sa pelouse, Manchester City a arraché un succès important face au Borussia Dortmund grâce à Kevin de Bruyne et un but dans le finish de Phil Foden (2-1). Au terme de la première manche de leur quart de Ligue des champions, les Cityzens prennent une petite option pour les demi-finales.

Bellingham: "Je pense qu'il n'y avait pas de faute"

Au micro de RMC Sport, Jude Bellingham évoque la faute sifflée contre lui: "Je pense qu'il n'y avait pas de faute. Il aurait dû me laisser la possibilité de marquer le but et ensuite regarder l'écran de contrôle de la VAR. Mais c'est la vie, c'est le football... Je fais avec et je vais de l'avant".

Terzic déplore la faute sifflée contre Bellingham

Terzic, l'entraîneur du Borussia Dortmund, a réagi à la faute litigieuse sifflée contre Bellingham: "Ça ne ressemblait pas à ne faute, mais je sais que c'est difficile pour un arbitre. Ce qui m'ennuie un peu, c'est qu'il n'a pas laissé la balle franchir la ligne, pour ensuite regarder l'écran de contrôle du VAR et se faire un avis. Il a sifflé tout de suite, donc il n'y avait plus de possibilité pour le VAR. C'était un match plein d'erreurs, mais qui ne venaient pas de nous cette fois".

Reus satisfait du "très bon match" tactique de Dortmund

Marco Reus, capitaine de Dortmund, au micro de DAZN: "Le deuxième but était évitable. Mais nous avons fait tactiquement un très bon match. En première période nous ne nous sommes pas trop découvert, ça a été meilleur en deuxième période. C'est dommage que nous ne nous soyons pas récompensés de ce combat, de toute l'énergie que nous avons mise ce soir. Ce match devrait nous donner confiance, on a montré nos vertus, maintenant il faut bien récupérer et penser au match de championnat samedi contre Stuttgart".

Hummels: "On aurait mérité mieux"

Mats Humels, défenseur du Borussia Dortund, au micro de DAZN: "Nous avons fait une très bonne prestation, nous avons mis beaucoup de passion, beaucoup d'engagement. Nous avons montré le Borussia Dortmund comme on voudrait toujours le voir. Nous nous sommes battus jusqu'au bout de nos forces. C'est très frustrant d'avoir encaissé un deuxième but en toute fin de match. Nous avons eu plus d'occasions que ce que nous avions imaginé. À 1-1, nous aurions été très contents. À 2-1, on reste sur une sensation négative, on aurait mérité mieux. Pour la qualification, nous avons toutes nos chances, le résultat et notre prestation montrent que nous avons une chance. Il va nous falloir marquer au moins un but. Ça va être un grand défi, un test au plus haut niveau pour nous".

De Bruyne: "C'est un peu dommage"

Kevin De Bruyne au micro de RMC Sport: "C'est un peu dommage d'encaisser un but, mais ce n'est qu'un but. J'ai confiance en notre équipe pour marquer là-bas. On savait que Dortmund est une bonne équipe. On a pas mal joué, mais c'est dur. La première période, ça allait un peu trop vite. On a mieux contrôlé en deuxième. Mais la réaction de l'équipe a été bonne. Dortmund joue bien, c'est difficile de presser leurs défenseurs".

Guardiola: "La seconde période était meilleure"

Pep Guardiola (Manchester City) au micro de BT Sport: "C'est mieux de gagner que de faire un nul. Mais même avec 1-1, nous avons encore 90 minutes pour nous qualifier. (...) En première période, nous n'étions pas intelligents avec le ballon. Les passes n'étaient pas bonnes. La seconde période était meilleure. Pour marquer, il faut bien construire, mais aujourd'hui ce n'était pas bien. Mais c'est normal, l'adversaire était bon. Nous allons revoir le match et ajuster certaines choses".

90+3’
Fin du match

C'est terminé à l'Etihad, City arrache la victoire ! (2-1)

Manchester City évite le pire et s'impose in extremis à domicile face au Borussia Dortmund grâce au but libérateur de Phil Foden (90e). Les Cityzens ont su réagir après l'égalisation de Marco Reus (84e) et prennent une petite option pour les demi-finales avant le match retour, mercredi prochain. Malgré sa passe décisive, Erling Haaland a été peu en vue. Le but à l'extérieur du BVB pourrait être important.

90+2’

Foden le méritait

Le scénario est complètement dingue. Foden, qui aura produit une seconde période de haute facture, marque-là son 2e but en Ligue des champions cette saison.

90+1’

Temps additionnel

Il y aura trois minutes de plus minimum.

90’
but!!!

FODEN LIBERE CITY ! (2-1)

Le petit prince anglais marque dans la foulée ! Sublime ouverture de De Bruyne vers la surface et Gundogan, qui contrôle parfaitement. Ce dernier remise derrière lui vers Foden, qui trompe Hitz d'un plat du pied qui file dans le petit filet !

89’

City sonné

Manchester City a pris un coup derrière la tête. Les hommes de Guardiola, abasourdi devant son banc, font le siège de la surface adverse mais sont confrontés à des Allemands qui courent comme des morts de faim désormais.

87’

Un corner pour rien

La fin de match est terriblement tendue. Le corner de Foden à gauche est tendu, mais Meunier s'impose dans les airs et dégage le danger au loin.

86’

Le Borussia en ballotage favorable

Avec sa première réalisation de la saison en Ligue des champions, le capitaine du Borussia a complètement relancé cette double confrontation. Mieux, les Allemands prennent même l'avantage grâce à ce but à l'extérieur !

84’
but!!!

EGALISATION DE REUS ET DU BORUSSIA ! (1-1)

Coup de tonnerre à l'Etihad ! Grâce à une remise en une touche subtile, Haaland envoie Reus dans la surface qui parvient à transpercer Ederson d'un plat du pied qui termine dans le petit filet !

83’

City attaque à tout va

Le Borussia est au borde de la rupture. Les vagues des Cityzens sont incessantes, la défense allemande fait ce qu'elle peut pour les contenir.

81’
Changement tactique

Deux changements pour Dortmund

Double changement pour Dortmund, Terzic tente de forcer le destin: Dahoud et Morey sortent, remplacés par Delaney et l'ancien parisien Meunier.

80’

La nouvelle tentative de Foden ! (1-0)

Quel nouveau numéro de Foden, qui parvient à s'infiltrer dans la surface grâce à un double contact bien senti. Son tir ensuite est bien trop croisé toutefois !

79’

Stat'

Manchester City reste sur six victoires consécutives, à domicile comme à l'extérieur, face à des équipes allemandes.

77’

Double occasion pour City ! (1-0)

Après avoir éliminé deux adversaires grâce à sa vivacité, De Bruyne s'avance dans l'axe et décoche une frappe à ras de terre du droit qui meurt tout près du poteau ! Sur l'action suivante, Hitz repousse en deux temps le tir tendu de Foden ! City pousse fort.

75’

Le BVB dans le dur

Le Borussia semble baisser un peu de pied physiquement. Les Allemands courent beaucoup après le ballon, et peinent désormais à trouver leur géant norvégien devant.

73’

Le centre de Foden

Foden passe entre deux adversaires à gauche et peut centrer fort devant le but. Heureusement pour les Allemands, Hummels est sur la trajectoire, et dégage.

71’

Stat'

Haaland reste sur quatre doublés consécutifs cette saison. Depuis ses débuts en Ligue des champions, en 2019-20 (avec Salzbourg puis Dormtund), le Norvégien a trouvé le chemin des filets dans 12 des 14 matches qu’il a disputés.

69’

Guardiola est actif

Pep Guardiola encourage ses troupes devant son banc. L'entraîneur espagnol veut du pressing, encore et toujours plus.

67’

La partie s'emballe !

Il y a énormément d'intensité et de duels dans cette seconde période. On sent que cela peut basculer d'un côté ou de l'autre à tout moment.

65’

Hitz sur sa ligne ! (1-0)

Hummels ne parvient pas à suivre l'appel dans le dos de De Bruyne, à droite. Le Belge centre à ras de terre pour Cancelo qui, en position idéale, reprend sur Hitz, qui repousse sur sa ligne !

63’
Changement tactique

Changement pour le Borussia

Pour sa première titularisation avec les pros, Knauff aura joué une heure, sans complexes. Il est remplacé par Reyna.

62’

Le coup franc de Reus

Reus se charge du coup franc, dans l'axe à 20 mètres. L'international allemand frappe en force mais percute directement le mur anglais et la tête de Dias.

61’

Faute pour le Borussia

Haaland contrôle devant la surface, et Stones vient percuter son mollet en voulant dégager en force. Coup franc très intéressant à suivre.

60’

Stat'

Dortmund a remporté 9 de ses 15 dernières rencontres européennes (2 nuls, 4 défaites), ses 4 revers ayant eu lieu à l'extérieur.

59’
Changement tactique

Changement pour Manchester City

Premier changement de la partie, pour City. Bernardo Silva, qui s'est beaucoup dépensé, est remplacé par Gabriel Jesus. Le Brésilien devrait récupérer la pointe.

58’

Le travail d'usure de City

City reprend petit à petit la mesure de son adversaire. Les joueurs de Pep Guardiola font largement tourner le ballon et permutent beaucoup. Dortmund est bien disposé en face.

55’

Le but refusé à Bellingham en images

53’

Le centre dangereux de Walker

Walker fournit un superbe effort dans son couloir et peut centrer juste avant que le ballon ne franchisse la ligne. Son petit ballon en retrait, très dangereux, n'est repris par aucun coéquipier.

51’

Le Borussia repart fort

Comme en première période, c'est le Borussia qui a les meilleures intentions dans cette entame. Le corner de Guerreiro depuis la droite est proche d'être repris de la tête par Akanji.

48’

Ederson stoppe la machine Haaland ! (1-0)

Lancé à pleine bourre, Haaland prend le meilleur au physique sur le pourtant costaud Dias, et se présente face à Ederson. En bout de course, son tir croisé du gauche est sorti par le gardien adverse, qui a bien laissé traîner sa jambe !

46’
Reprise

C'est reparti à l'Etihad Stadium ! (1-0)

Aucun changement à la pause, on repart avec les vingt-deux mêmes.

Pendant ce temps-là, sur RMC Sport 1

La vidéo de l'ouverture du score de De Bruyne

45+1’
Mi-temps

C'est la pause à l'Etihad Stadium ! (1-0)

Manchester City prend une petite avance dans cette manche aller, au terme d'une première période mouvementée. De Bruyne a ouvert le score contre le cours du jeu (19e), avant que M. Hategan ne devienne l'homme de toutes les attentions. L'arbitre roumain a d'abord sifflé puis annulé un penalty litigieux pour les Anglais (32e), alors que le but égalisateur de Bellingham aurait largement pu être accordé (38e). Dortmund n'est pas verni.

45’

Temps additionnel

Une minute de temps supplémentaire est annoncée par le quatrième arbitre.

44’

La frappe contrée de Guerreiro

Le Borussia mène le contre, et c'est finalement Knauss qui voit Guerreiro dans l'axe. Le Portugais a un peu de temps pour frapper, mais son tir est contré par un dos adverse.

42’

City a pris le contrôle

Les Cityzens sont bien plus à l'aise avec le ballon depuis l'ouverture du score, même si on sent que la vitesse du Borussia peut faire la différence. Globalement, ce sont tout de même les Anglais qui dominent les débats, en nombre dans la moitié de terrain des visiteurs.

40’

Foden est hors-jeu

Position de hors-jeu de Foden, lancé dans le dos de la défense par Dias d'un long ballon. L'international anglais avait frappé fort ensuite sur Hitz.

38’

Bellingham pensait marquer ! (1-0)

Bellingham pensait avoir égalisé, profitant d'un contrôle bien trop approximatif hors de sa surface d'Ederson. Le jeune milieu du Borussia s'empare du ballon dans les pieds du gardien puis pousse au fond... mais l'arbitre signale une faute, là aussi bien légère ! Le Borussia n'est pas verni.

36’

Bernardo Silva amène le danger ! (1-0)

Coup franc excentré pour Foden, à gauche cette fois. Son centre est tout aussi dangereux, alors que Bernardo Silva plonge au premier poteau. La reprise astucieuse du Portugais est captée devant sa ligne par Hitz !

34’

Une décision qui fera polémique?

C'est la stupeur côté City, alors que les joueurs de Pep Guardiola pensaient avoir l'occasion rêvée de se détacher au score. Mais la décision de l'arbitre semble la plus logique. Si le contact existe, il est assez anodin.

32’
Arbitrage vidéo

Pas de penalty finalement ! (1-0)

Après avoir visionné les images, l'arbitre roumain infirme sa décision. Le penalty est annulé !

30’

Carton jaune pour Can

Pour sa très légère faute, Can est sanctionné d'un carton jaune. Le penalty va être checké.

29’
Penalty

Penalty pour City ! (1-0)

Coup franc excentré pour City, à droite, assez loin. De Bruyne centre fort vers la zone dangereuse, où le ballon navigue. Rodri s'écroule, très légèrement touché par Can. L'arbitre n'hésite pas !

28’

Stat'

Dortmund reste sur cinq défaites consécutives face à des équipes anglaises, et n'a plus battu de club de Premier League depuis un succès 2-1 à Tottenham en huitièmes de finale aller de Ligue Europa 2015-16. Son bilan depuis : 1 nul, pour 5 défaites.

26’

Les foulées d'Akanji

Akanji se lance dans une folle percée balle au pied, et élimine deux adversaires de vitesse. Alors qu'il s'approchait de la surface adverse, le défenseur central s'écroule, légèrement déséquilibré. Pas de faute sifflée.

24’

Le BVB veut vite égaliser

Le Borussia tente de réagir dans la foulée, mais Reus est un poil trop court pour reprendre un petit ballon piqué de Guerreiro dans la surface. Le capitaine du BVB se jette mais fait faute les pieds en avant sur la sortie d'Ederson.

22’

City ne s'est pas fait prier

Clinique cette saison, City a l'habitude de convertir la moindre opportunité de marquer. Cette récupération haute a rapidement fait mouche, et met dans le bon sens les Anglais.

21’

C'est cruel pour le BVB

C'est le 8e but de De Bruyne cette saison toutes compétitions confondues, son 2e en Ligue des champions. Une réalisation qui arrive un peu contre le cours du jeu, alors que Dortmund avait réalisé un bon premier quart d'heure.

19’
but!!!

BUUUUT DE DE BRUYNE ! (1-0)

Can perd bêtement le ballon au milieu, et permet le contre. De Bruyne accélère et décale Foden à gauche, dont le centre à ras de terre est un peu long. Mais Mahrez se bat, remet en retrait pour De Bruyne qui conclut facilement du pied droit !

17’

Faute de Gundogan

Gundogan est coupable d'une faute au milieu de terrain sur Bellingham, sans complexes dans le coeur du jeu.

15’

Les Cityzens bien contenus

Si on voit encore peu Haaland, hormis sur quelques remises, City a également du mal à toucher ses attaquants en bonne position. Le milieu de terrain allemand est très actif pour empêcher les Anglais d'approcher de sa surface.

13’

Stat'

Manchester City reste sur 12 matches européens à domicile sans défaite (11 victoires, 1 nul), depuis un revers 2-1 face à Lyon en première journée de la phase de poules de l'édition 2018-19.

11’

Deux corners d'affilée pour City

Premier corner du match pour City, frappé à droite par De Bruyne. Le ballon est repoussé par Can au premier poteau. Sur le nouveau corner qui suit, Dias commet une faute dans le secteur aérien.

8’

La parade d'Ederson ! (0-0)

Les Allemands combinent à l'entrée de la surface, et c'est finalement Bellingham qui est touché dans la surface à gauche. Il élimine Wlaker d'un crochet et déclenche une lourde frappe qu'Ederson repousse !

6’

Le BVB bien entré dans son match

Le Borussia est plus saignant dans cette entame, et fait parler sa qualité technique. Le ballon navigue rapidement de gauche à droite. City tente lui de profiter de relances un peu molles de l'arrière-garde allemande.

5’

Premières observations tactiques

A noter que cela bouge beaucoup dans le secteur offensif anglais. C'est pour le moment Mahrez qui évolue en pointe, alors que De Bruyne a intégré un milieu à trois.

3’

Knauff se montre d'entrée

Le jeune Knauff est rapidement mis en condition et ne se pose pas de questions. Il percute côté droit et vient s'empaler sur la bonne défense des Cityzens.

2’
Carton jaune

Trois joueurs sous la menace

Fernandinho et Cancelo côté anglais, et Haaland côté allemand, seront suspendus au match retour en cas de carton jaune reçu ce soir.

1’
Coup d'envoi

C'est parti à l'Etihad Stadium ! (0-0)

Ce sont les Allemands qui donnent le coup d'envoi de cet énorme choc européen !

On y est presque, la tension monte

Les étoiles de la Ligue des champions entrent sur la pelouse de l'Etihad Stadium, accompagnés de l'arbitre de la rencontre, le Roumain Ovidiu Hategan. L'hymne de la compétition retentit !

Le sang-froid venu du Nord... régalez-vous!

Petit point médical avant le début du match

Si Pep Guardiola peut compter sur un groupe au complet, Edin Terzic est, lui, privé de Dan-Axel Zagadou (genou), Axel Witsel (tendon d'achille), Marcel Schmelzer (genou), Youssoufa Moukoko (pied) et Jadon Sancho (cuisse), formé chez les Skyblues.

City, c'est aussi une défense de fer

On connaît le formidable potentiel offensif des Mancuniens. Mais meilleure défense de la Ligue des champions, Manchester City n’a également encaissé qu’un seul but cette saison, lors de la première journée des poules et son succès contre le FC Porto (3-1). Depuis 706 minutes, plus rien.

Haaland, futur Cityzen?

Erling Haaland est courtisé par les plus grands clubs européens, dont Manchester City, où a évolué son père au début des années 2000.

>> Plus d'infos sur ce dossier brûlant ici

Un sommet de la saison de Dortmund

Dortmund n'avait plus atteint les quarts de finale de la Ligue des champions depuis 2017, éliminé par un certain Kylian Mbappé qui explosait alors avec Monaco. En huitième, le BVB avait pris le meilleur sur Séville (victoire 2-3 à l'aller, 2-2 au retour). Erling Haaland avait presque éliminé les Andalous à lui tout seul avec quatre réalisations et une passe décisive.

► L'équipe d'Edin Terzic va tenter de continuer sa route en C1 pendant qu'elle lutte en Bundesliga pour obtenir un billet pour la compétition la saison prochaine. Les Allemands occupent la cinquième place du classement, à sept points du quatrième, qualifié en Ligue des champions.

City arrive prévenu, mais lancé

Parmi les favoris d'une compétition qu'il convoite toujours, Manchester City a été éliminé trois fois de suite en quarts de finale de la Ligue des champions : par Liverpool, Tottenham, puis Lyon l'année dernière. En huitième de finale, City n'a laissé aucun espoir au Borussia Mönchengladbach (victoire 0-2 à l'aller, 2-0 au retour).

► En Championnat, les joueurs de Pep Guardiola n'en finissent plus de gagner et se sont envolés en tête : ils comptent 14 points d'avance sur leur rival et dauphin, Manchester United.

Un choc des plus alléchants

Les jeunes talents du Borussia Dortmund emmené par Erling Haaland affrontent un collectif de Manchester City qui survole la Premier League dans un choc alléchant. Meilleur buteur de la compétition cette saison avec dix buts en six rencontres, Erling Haaland sera le principal atout du Borussia. Toutes compétitions confondues, le Norvégien de 20 ans a marqué 33 buts et délivré 8 passes décisives en 32 matches.

Les compos de départ, Mahrez préféré à Sterling

Raheem Sterling était pressenti, mais c'est finalement Riyad Mahrez qui va débuter dans le quatuor offensif concocté par Pep Guardiola pour Manchester City. Du côté du BVB, Thomas Delaney est remplaçant, tout comme Thomas Meunier. À noter la petite surprise du chef: le jeune Ansgar Knauff (19 ans, trois apparitions) est titulaire en attaque avec Erling Haaland et Marco Reus.

Manchester City: Ederson - Walker, Stones, Dias, Cancelo - Rodri, Gündogan - Mahrez, Silva, Foden - De Bruyne.

Remplaçants: Steffen, Trafford, Aké, Sterling, Jesus, Agüero, Zinchenko, Laporte, Torres, Mendy, Fernandinho, Garcia.

Borussia Dortmund: Hitz - Morey, Akanji, Hummels, Guerreiro - Dahoud, Can, Bellingham - Knauff, Haaland, Reus.

Remplaçants: Bürki, Drljaca, Delaney, Hazard, Schulz, Brandt, Reinier, Meunier, Piszczek, Tigges, Passlack, Reyna.

Le saviez-vous?

Voici quelques statistiques fournies par Opta à propos de cette rencontre.

Si un Borussen marque ce soir, ce sera un petit événement. Manchester City n'a encaissé aucun but sur ses sept derniers matchs de Ligue des champions. C'est la deuxième meilleure série de l'histoire de la compétition. Seul Arsenal a fait mieux en 2005-2006, avec dix clean sheets de suite.

Mais ce qui est moins reluisant pour le club anglais, c'est qu'il a perdu quatre de ses cinq matchs en quarts de finale de Ligue des champions sous les ordres de Pep Guardiola. L'équipe n'a d'ailleurs pas passé ce stade de la compétition au cours des trois dernières saisons.

Par ailleurs, si Erling Haaland marque ce soir, il deviendra le cinquième joueur de l'histoire de la C1 à marquer lors de sept matchs consécutifs (après Cristiano Ronaldo par deux fois, Robert Lewandowski, Edinson Cavani et Ruud van Nistelrooy).

Il va faire frais à l'Etihad Stadium

Un point sur les conditions météo, comme on dit. Manchester City annonce 3°C ce soir, avec un vent très léger et un très faible risque de pluie.

Haaland, un "coup de moins bien" inédit

Tout est relatif, bien sûr. Mais Erling Haaland est resté muet sur ses quatre derniers matches disputés. Du jamais vu depuis presque trois ans pour lui. Un chiffre qui tend surtout à montrer l'habituel rythme effréné du phénomène norvégien.

Le programme TV de la soirée sur RMC Sport

► RMC Sport 1: Real Madrid - Liverpool
► RMC Sport 2: Manchester City - Dortmund
► RMC Sport Live 3: le Multizone

Les quarts de la Ligue des champions débutent sur RMC Sport !

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre en direct commenté un énorme choc européen. Leader de Premier League, Manchester City affronte le Borussia Dortmund, en quart de finale aller de la Ligue des champions. Coup d'envoi prévu à 21 heures !

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Romain Daveau Journaliste RMC Sport