RMC Sport

Manchester City-PSG: Herrera et Verratti estiment que Paris était meilleur

Malgré un succès assez logique de Manchester City face au PSG ce mardi soir en demi-finale retour de Ligue des champions (2-0), les Parisiens Ander Herrera et Marco Verratti ont estimé, à chaud, avoir dominé les débats.

L'exploit n'a pas eu lieu. Et le PSG a vu sa campagne de Ligue des champions s'achever ce mardi soir sur le terrain de Manchester City en demi-finale retour (2-0). Une élimination plutôt logique au vu de la double confrontation, et plus particulièrement de la deuxième manche, maîtrisée par une équipe anglaise techniquement très forte, et assez réaliste.

Mais au coup de sifflet final, les Parisiens ont pourtant livré une autre analyse de la rencontre. "On a été la meilleure équipe pendant 70 minutes, a estimé Ander Herrera au micro de RMC Sport. On a attaqué, on a créé des problèmes à une équipe qui joue très bien. On peut partir avec la tête haute. On est tristes bien sûr. Mais ce n’est pas facile d’être demi-finaliste. On ne doit pas changer ce qu’on a fait aujourd’hui. On a bien joué. On a tout fait. Après, il y a toujours des choses à améliorer."

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de la Ligue des champions

"On s'est créé beaucoup d'occasions", estime Verratti

Même son de cloche chez Marco Verratti, qui ne semblait plus trop lucide dans les dernières minutes. "Bien sûr qu'il y a de la déception, parce qu'on y croyait, a glissé l'Italien, également au micro de RMC Sport. Jusqu'au carton rouge (de Di Maria à la 69e, ndlr), on était dans le match. On s'est créé beaucoup d'occasions, on a joué beaucoup mieux qu'eux. On prend un but sur leur première action, comme à l'aller. On a lutté jusqu'à la fin, on a tout essayé. C'est comme ça dans le football. On fait deux années dans le dernier carré, et c'est un bon parcours. Je suis désolé, mais on va réessayer jusqu'à la mort."

Double buteur ce mardi, après avoir déjà été décisif à l'aller, l'international algérien Riyad Mahrez n'était logiquement pas du même avis. "Je pense que c’est mérité sur les deux matchs, assure-t-il. On mérite de passer, on a su être efficaces au moment où il fallait. On a été moyens en première période ce soir mais on a su relever le niveau ensuite, on peut mettre trois ou quatre buts. Après ils ont perdu leurs nerfs, ils ont pris un rouge, ça nous a un peu facilité la tâche."

C.C. avec J.L.