RMC Sport

Monaco - Sidibé: "Gagner la Ligue des champions ? On y croit"

Djibril Sidibé

Djibril Sidibé - AFP

Arrivé à Monaco l’été dernier, Djibril Sidibé brille au poste de latéral droit avec les joueurs du Rocher. Au micro de Team Duga, l’international tricolore mesure sa propre évolution chez les Bleus et parle de la belle saison que réalise l’ASM. Il ne se fixe aucune limite, à commencer par la Ligue des champions.

Djibril Sidibé, vous sentez-vous comme un titulaire en équipe de France ?

Titulaire, c’est un grand mot. Je laisse la réponse au coach. Je suis nouveau, je me considère comme un nouveau. Je suis encore en phase d’apprentissage. Je pense qu’une carrière internationale ne se construit pas en cinq, six ou sept matches. Je suis au début de ma carrière. C’est l’enchaînement des matches qui va donner ma vraie valeur et mon statut. Mais ça, ce n’est pas quelque chose qui m’importe, tant que je joue et que je prends du plaisir.

Les performances s’enchaînent avec Monaco. Il n’y a plus de superlatifs, c’est extraordinaire ce que vous réalisez. Jusqu’où pouvez-vous aller ?

L’objectif commun est de réaliser une saison plus que parfaite. On veut vraiment remporter le championnat. Il y a une gestion très importante au niveau de la récupération parce que le mois d’avril va être très compliqué. Mais c’est passionnant. On prend du plaisir, on donne du plaisir. En Ligue des champions, on joue sans complexe, même face aux plus grosses équipes. On sent vraiment une cohésion.

Racontez-nous cette soirée face à Manchester City en Ligue des champions. C’est votre meilleur souvenir de jeune footballeur ?

C’est sûr. Chaque joueur aspire à jouer contre les meilleurs. Là, on avait un match décisif face à City. A l'aller, il y avait beaucoup de fougue. On voulait vraiment emballer le match. On a fait une grande performance en mettant trois buts mais on en a encaissé cinq. Après une longue réflexion par rapport à ce match aller, on s’est concentré pour vraiment s’appliquer à faire une bonne entame de match et bien défendre, parce que c’est une équipe redoutable en contre. C’est ce qu’on a fait. Le but de Baka (Tiémoué Bakayoko, ndlr) en fin de match a été une délivrance. Aujourd’hui, on est plus que contents. C’est bien pour le club et pour le groupe.

Dortmund en quarts de finale, c’est un bon tirage ? 

C’est sûr que les extraterrestres comme le Barça, le Real ou le Bayern, je pense que c’est un cran au-dessus. Maintenant, Dortmund, je pense que c’est un bon tirage. C’est une équipe assez similaire à City, capable de marquer trois, quatre, six buts. Ça va être un match passionnant. A nous de bien gérer nos émotions pour l’emballer et faire un résultat là-bas.

>> Retrouvez toutes les émissions de Team Duga en podcasts

La victoire en C1, vous y croyez ou ça ne sert à rien d’y penser ?

On procède étape par étape. Mais c’est sûr qu’on discute un peu et qu’on se dit… Il y a un pourcentage, même s’il est minime, mais pourquoi pas ? En tout cas, on y croit, mais on reste modeste parce qu’il y a encore beaucoup de matches et on est encore sur tous les tableaux. On va bien récupérer, et en fonction des situations, on pourra se prononcer.

A votre avis, les adversaires se disent quoi quand ils voient qu’ils vont affronter Monaco ?

Je pense qu’ils sont partagés entre l’inconnu et l’inquiétude. Nos stats ne sont pas vraiment des indicateurs, même si c’est impressionnant. Je pense qu’il y a beaucoup de clubs qui nous respectent désormais.

A lire aussi >> Equipe de France - Sidibé : "Mbappé va devoir gérer ses émotions"

N.B