RMC Sport

Mourinho ébahit le foot français

José Mourinho

José Mourinho - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Mercredi, le PSG s’attaquera à Chelsea en quart de finale aller de la Ligue des champions. Un club en grande partie redouté par sa tête pensante, José Mourinho, qui fascine tant par sa science du jeu que par sa personnalité.

C’est certain, les joueurs du PSG se méfient de la pléiade de talents qui compose l’effectif de Chelsea. Ce qui est tout aussi probable, c’est que Thiago Silva & Co redoutent au moins autant la patte de leur coach, José Mourinho. Des sacres au Portugal, en Angleterre, en Italie, en Espagne, une Coupe de l’UEFA, deux Ligues des champions, sept qualifications sur sept en quarts de la Ligue des champions : « The Special One » a un talent certain et la personnalité qui rime avec.

Ainsi, Eric Di Meco juge le onze des Blues à la portée du club de la capitale mais estime le technicien aisément capable d’annihiler la verve parisienne. « Pour moi, Paris est supérieur à Chelsea. Par contre, j'ai peur de Mourinho. Il est capable de tout. Il peut changer son équipe en fonction de Paris. Lui s'adapte à l'adversaire pour te faire déjouer », confie le membre de la Dream Team RMC Sport.

Docteur ès stratégie, Claudio Ranieri, aujourd’hui à Monaco mais qui l’a précédé à Chelsea entre 2000 et 2004, avant que le « Mou » n’apporte enfin un premier titre de champion aux Blues, le décrit sobrement « très tactique et expérimenté ». « C’est l’un des meilleurs entraineurs en Europe, voire au monde. Il connait parfaitement le haut niveau », ajoute en écho l’ancien Gunner, Robert Pires.

Leboeuf : « Je le déifie totalement »

Si Mourinho a connu tant de succès depuis ses débuts comme coach en 2000 avec le Benfica, c’est également grâce à son charisme et sa capacité à susciter l’adhésion de son groupe à lui et à ses idées : « Mourinho gagne dans n’importe quel championnat. Il a aussi une personnalité provocante, très particulière. Cela fait partie du bagage que doit avoir un entraineur de haut niveau. J’aime ce style. Pour être à ce niveau-là, il ne faut pas être intelligent mais très intelligent. Il maitrise tout, chaque paramètre. Et il amène les joueurs où il le veut. »

Frank Leboeuf se montre tout aussi élogieux à l’égard du coach des Blues, qu’il vénère tout simplement : « C’est un monument à Chelsea, il a fait gagner le titre en 2005, ce n’était pas arrivé depuis 1955, rappelle le membre de la Dream Team RMC Sport. Et c’est une personnalité. Il a l’adhésion de tous ses joueurs, même des remplaçants. Il n’a pas peur de la presse, il sait en jouer. Il est politiquement très fort dans le monde du football. Il sait quoi dire pour créer une ambiance autour du match. C’est un phénomène. C’est quelqu’un que j’adore. Je le déifie totalement. Quelqu’un qui gagne autant de trophées en si peu de saisons est extraordinaire. On ne peut pas nier sa grandeur et sa connaissance du football. » On imagine que Laurent Blanc aura à cœur d’ébrécher l’enthousiasme de son ancien coéquipier chez les Bleus.

A lire aussi :

>> Mourinho a renoncé au titre

>> Mourinho complimente Blanc

>> Mourinho et le « rêve » de Zlatan

Le titre de l'encadré ici

|||

Kalou et la philosophie de Mourinho

Salomon Kalou connait bien José Mourinho. Le technicien portugais l’avait fait venir à Chelsea à l’été 2006. L’attaquant du LOSC décrit la personnalité du « Mou » et explique comment il va préparer ses joueurs avant le quart de finale contre le PSG, en Ligue des champions : « C’est quelqu’un de marrant, qui est honnête, qui dit les choses. Il ne va passer par quatre chemins pour te dire ce qu’il pense de toi. Et puis, après, c’est à toi de voir, mais ça reste quelqu’un d’honnête. Sa philosophie : quand tu m’aimes, je t’aime (…) Il va glorifier les joueurs, et glorifier Paris, pour amener ses joueurs à réagir, et comme ils ont perdu ce week-end, je pense qu’il aura encore plus de mots pour les piquer pour qu’ils soient à un bon niveau mercredi. »    

La rédaction