RMC Sport

OL: pas de Coupe d'Europe la saison prochaine, une première depuis 1997

Eliminé par le Bayern Munich ce mercredi en demi-finale de la Ligue des champions (3-0), l'OL ne disputera pas de Coupe d'Europe la saison prochaine. Une première pour le club de Jean-Michel Aulas depuis la saison 1996-1997.

Il n’y a pas eu de nouvel exploit. Après avoir sorti la Juventus Turin et Manchester City, l’OL a été stoppé aux portes de la finale de la Ligue des champions, mercredi, par le Bayern Munich (3-0). Malgré une foule d’occasions, notamment en début de rencontre, les Gones ont été éteints par un doublé de Serge Gnabry et un troisième but signé Robert Lewandowski. Tombeur mardi du RB Leipzig (3-0), le PSG sera donc l’unique représentant français en finale dimanche à Lisbonne (21h sur RMC Sport).

Pour les Gones, cette élimination a une conséquence immédiate: ils ne disputeront pas de Coupe d’Europe la saison prochaine, pour la première fois depuis la fin du XXe siècle.

Septièmes de Ligue 1 au moment de l’arrêt du championnat pour cause de coronavirus, les hommes de Rudi Garcia n’avaient plus que deux solutions pour décrocher un ticket européen: s’imposer en finale de la Coupe de la Ligue ou décrocher la Ligue des champions. Problème, ils ont été dominés par le PSG au Stade de France (0-0, 6-5 aux tab), avant donc de voir leur rêve européen stoppé en demi-finale par le Bayern. Ils disputeront leur première saison sans participation européenne depuis 1997. Même en 2014, l’OL avait au moins joué les barrages de la Ligue Europa (élimination par le modeste club roumain du FC Astra). Garcia voulait pourtant y croire.

Reprise de la Ligue 1 contre Dijon

"L'appétit vient en mangeant. On a très, très envie d'aller en finale. On n'est pas une grande montagne à gravir, parfois il suffit d'un petit caillou dans une chaussure pour l'empêcher de gravir. Espérons qu'on soit ce petit caillou", confiait-il avant de donner une leçon tactique à Pep Guardiola en quart. Mais la marche était très haute face au Bayern. Pour offrir à la France une finale 100% tricolore, il aurait fallu que les flèches lyonnaises, à commencer par Karl Toko-Ekambi, se montrent bien plus adroits dans le dernier geste. Il aurait aussi fallu mieux contenir le génie du duo Gnabry-Lewandowski et garder l'intensité affichée dans le premier quart d'heure tout au long du match. 

Pour l’OL, la fin de cette épopée au Portugal va signifier le retour aux affaires courantes et à la préparation de la nouvelle saison. Elle débutera en Ligue 1 par la réception de Dijon le 28 août. Paris, l'OM et Rennes joueront eux la Ligue des champions la saison prochaine, alors que Nice et Reims auront rendez-vous avec la Ligue Europa.

>> La Ligue des champions est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR