RMC Sport

OL-Bayern en direct: Le Bayern ira défier Paris en finale, Lopes a "des regrets"

Depay face à Davies

Depay face à Davies - ICON Sport

La finale 100 % française n'aura pas lieu. Contre le Bayern, l'OL n'a pas pu résister et s'incline finalement assez nettement, 3-0. Ce sera PSG-Bayern en finale dimanche soir !

[00h01]

Pas de Coupe d'Europe pour l'OL la saison prochaine, une première depuis 1997

Eliminé par le Bayern Munich ce mercredi en demi-finale de la Ligue des champions (3-0), l'OL ne disputera pas de Coupe d'Europe la saison prochaine. Une première pour le club de Jean-Michel Aulas depuis la saison 1996-1997.

>> A lire ici

[00h00]

Juninho parle de départs et cite deux joueurs, Garcia lui répond

Après l'élimination de l'OL par le Bayern en demi-finale de Ligue des champions (3-0), Juninho a évoqué rapidement le mercato qui s'annonce côté lyonnais. Sans coupe d'Europe la saison prochaine, certains joueurs devraient quitter le club. Rudi Garcia calme le jeu.

>> C'est à lire ici

[23h59]

Les stats folles de Lewandowski

Encore buteur avec le Bayern face à l’OL (3-0) en demi-finale de Ligue des champions, Robert Lewandowski continue d’affoler les compteurs. Le Polonais vient d’inscrire son 55e but de la saison, son 15e en C1.

>> C'est à lire ici

[23h59]

OL-Bayern Munich: "Les Allemands n'aiment pas les faux rythmes de jeu", juge Polo Breitner

[23h48]

Coman sur RMC Sport: "On va presser comme d'habitude contre le PSG"

"C'est un super moment, maintenant on va essayer de tout faire pour la gagner. Le travail n'est pas fini. Si on ne la gagne pas, on aura un peu fait le travail pour rien. On savait que l'OL avait des qualités, ils ont super bien joué leur coup, heureusement ils n'ont pas marqué. On a fait un gros match, ils ont fait un très gros match. Contre le PSG? On va presser comme d'habitude. Le Barça aime garder la balle, on l'a pressé, si le PSG veut garder la balle, on va presser. J'espère qu'on va gagner, il n'y aura pas de Paris ou pas, mon coeur est 100% Bayern. Ce sera un gros match, il y a beaucoup de grands noms, j'espère qu'il y aura beaucoup de spectacle."

[23h47]

Sur RMC Sport, Garcia ne confirme pas des départs

"Des départs? Juninho a parlé un peu vite, on ne peut pas le dire ce soir. Il y aura peut-être des départs ou pas. On a de toutes façons un effectif de grande qualité, beaucoup de solutions devant. Ce que je peux dire, c'est que des joueurs se sont mis en lumière. On aurait pu être attaqués avant, on le sera peut-être après, ce n'est pas le moment d'en parler."

[23h46]

Garcia "craint" le retour au championnat (RMC Sport)

"Même si on peut être fiers de notre parcours et de notre match, la déception domine. Les deux premières occasions, nous les avons. Et on prend un but sur un exploit individuel de Gnabry. Ce sentiment d'injustice nous habite un peu. Après on prend un 2e but sur une perte de balle, on sait qu'ils sont très bons sur les centres. A 2-0, ça devient compliqué. Le plan, c'était, s'ils étaient très haut, de se servir des espaces dans leur dos, ce qu'on a fait avec Memphis puis Karl. Si on marque là, le match a peut-être une toute autre allure. Ce qu'on n'a pas bien fait en première période, c'est utiliser suffisamment le ballon pour les déplacer sur la largeur. On l'a mieux fait en deuxième, on a plus existé et on se crée des occasions. Maos bravo à mes joueurs. On y croyait, on avait raison d'y croire. En menant, en revenant à 2-1, cela aurait été différents. Ils n'étaient pas sereins, je pense qu'ils sont contents de nous avoir battus, on leur a tenu la dragée haute et je pense le score sévère par rapport au match. Il faut vite replonger dans le championnat et je crains ça. Quand on joue la Ligue des champions, il faut se replonger dans le quotidien, il faut vite se remobiliser. Si on est capables de garder ce niveau, même si on aura des plans de jeu différents... Il faudra maîtriser nos matchs."

[23h25]

Lopes sur RMC Sport: "On peut avoir des regrets"

"On peut avoir des regrets sur notre premier quart d’heure, on aurait pu mener 2-0. Ça se paie cash derrière. Il faut savoir les mettre au fond. On a espéré jusqu’au bout. Ils nous ont posé des problèmes sur les côtés. Ils récupéraient le ballon assez rapidement. On ne va pas lâcher ce qu'on a réussi à créer, ce groupe peut être fier de son parcours. On va essayer de faire une très grande saison, il ne restera que le championnat en avançant tous ensemble comme on l'a fait pendant deux mois. Il faut avoir cette mentalité. Il faut garder cet état d'esprit. Si on continue à avoir cet état d'esprit, on peut aller très loin au niveau du championnat. Des départs cet été? Je ne sais pas. Les fans? J'espère qu'on a rendu fiers les supporters, je veux les remercier."

[23h18]

Pavard sur RMC Sport: "Personne ne nous fait peur"

"Je me sens très bien, la cheville va bien, j’ai trois semaines d’avance. Je mettais la musique de la Ligue des champions chez moi tous les matins, je voulais être là pour l’équipe. On est heureux d’être en finale. Ça fait plaisir, je suis content que ce soit contre un club français en finale. Mais il n’y aura pas de club français dans ma tête. On savait que Lyon allait attendre plutôt bas et contrer, ils ont eu des occasions qui auraient pu nous faire mal, on a su marquer au bon moment. On va retenir le positif, on a gagné. On joue plutôt haut, on essaie de presser le plus souvent possible, donc on peut laisser des espaces. Le PSG ? Pour tous les Français ce sera un très bon match entre deux grandes équipes. On va se préparer pour gagner. Ils ont une équipe très complète, nous aussi, nous n’avons pas à avoir peur de Paris. On est sereins. Personne ne nous fait peur, nous sommes le Bayern. Il faut concrétiser notre très grosse saison."

[23h15]

L'immense déception des Lyonnais au coup de sifflet final

[23h14]

Le résumé vidéo de l'élimination de l'OL par le Bayern

[23h13]

L'autocritique de Toko-Ekambi sur RMC Sport

"On aurait pu faire mieux, marquer des buts, moi le premier. La réussite n’était pas de notre côté, on a loupé des occasions, félicitations au Bayern. On a eu des occasions. On a bien joué, je ne pense pas qu’ils étaient imbattables. Il fallait être au-dessus de notre niveau, on n’a pas réussi à le faire. Le premier but nous fait mal. On n’a pas su faire les choses pour gagner. Il faudra garder le même état d’esprit, cette combativité pour retrouver la Ligue des champions."

[23h09]

Sur RMC Sport, Juninho se dit "fier" de son équipe et la remobilise déjà en vue de la Ligue 1. Le directeur sportif de l'OL annonce également des départs.

"On est tous tristes, ce n’est pas facile. Mais on sort avec la tête haute, je suis fier des joueurs, du staff. On accepte. On a respecté notre plan de jeu. Il faut beaucoup de réussite et d’efficacité pour battre une équipe comme ça. Peut-être que si on avait mis un ou deux buts en début de match… Je suis fier du groupe, je remercie les supporters pour leur soutien énorme, on a senti une énergie importante. Je souhaite bonne chance à Paris, qu’ils montrent que la Ligue 1 n’est pas ce que les gens pensent. On a bien démarré, avec deux-trois occasions, le poteau de Karl (Toko-Ekambi). Il faut au moins en mettre une. Ils nous ont posé des problèmes entre les lignes. Le plus dur était de sortir le ballon derrière. On a vu que ça n’a pas marché pour Leipzig. On a fait ce qui fallait."

"Le but c’est de continuer le travail, tout de suite avec la Ligue 1 qui nous fait vivre et nous amène ici. Il n’y pas de cadeau. Il faut travailler. Si on continue comme ça, on retrouvera cette compétition. Quand tu es bien payé, il faut la motivation tous les jours, on va se concentrer sur la Ligue 1. Il y a une base. Il y aura des départs, mais je ne suis pas inquiet. Quand tu as des joueurs qui font une très bonne compétition comme celle-là, comme Moussa (Dembélé) et Houssem (Aouar)… Il faudra avoir le même état d’esprit pour retrouver la Ligue des champions la saison prochaine."

[23h01]

OL-Bayern Munich: l'immense déception des Lyonnais au coup de sifflet final

[22h54]

Macron félicite l'OL et encourage le PSG

"Bravo à l’OL pour son parcours héroïque et au Bayern pour sa qualification en finale de la Ligue des Champions. Dimanche, 27 ans après l’OM, la mythique coupe peut retrouver le sol français. Toutes et tous derrière le PSG ! L’étoile est au bout de l’exploit", réagit sur Twitter le président de la République, Emmanuel Macron.

[90'+3]

C'est terminé à Lisbonne !

Lyon aura pourtant montré de bonnes choses, mais le Bayern a été réaliste, solide et tout simplement trop fort pour l'équipe de Rudi Garcia. Les Munichois s'imposent 3-0 (Gnabry x2, Lewandowski) et iront défier le PSG en finale, dimanche soir, sur RMC Sport !

[90']

Trois petites minutes de supplément pour l'OL dans cette demi-finale, qui ressemble un peu trop à celle de 2010.

[88']

BUT !!!

LA TÊTE IMPARABLE DE LEWANDOWSKI ! Sur un coup-franc de Kimmich, le buteur polonais passe une tête au-dessus de Marcelo et claque le ballon dans le but de Lopes. Rien à dire, le Bayern est trop fort et ira en finale de la Ligue des champions : 3-0...

[88']

ET BUT ! IL NE MANQUAIT QUE LUI ! ROBERT LEWANDOWSKI !

[87']

Coup-franc pour le Bayern...

Plein axe, à 20 mètres, Alaba frappe et tombe directement sur le mur de l'OL.

[86']

La Ligue des champions continue dans la Champions Zone !

La soirée football continue après Lyon-Bayern sur RMC Sport avec toute les réactions d'après-match, des débats, des analyses et les dernières infos !

>>> Abonnez-vous à RMC Sport pour ne rien manquer de la Ligue des champions !

[84']

La frappe d'Aouar !

Après un beau mouvement initié côté gauche avec Cherki notamment, Aouar est à la conclusion et frappe depuis les 16 mètres. Mais Neuer capte son tir sans problème.

[82']

Des Bleus pour le Bayern

Derniers changements côté Bayern Munich avec les entrées de Tolisso et Benjamin Pavard à la place de Goretzka et Thiago Alcantara.

[80']

Le but de Coutinho... refusé pour hors jeu !

Le Brésilien se met encore à son avantage et contrôle depuis Lopes, avant de le tromper. Mais il était nettement hors jeu sur l'action.

[78']

L'occasion pour Coutinho !

Sur un dégagement, Manuel Neuer donne le ballon au Brésilien, qui n'est pas loin d'aller jusqu'au but. Mais sa frappe depuis les seize mètres passe d'un souffle à côté du but.

[76']

Nouveau changement côté Bavarois

Le héros de la soirée, Serge Gnabry, sort au profit de Coutinho, toujours prêté par le FC Barcelone.

[75']

Aouar fait encore la différence... et Cherki rate sa frappe !

Aouar est en forme sur cette deuxième période et se met de plus en plus en avant. Face à Thiago, le jeune Gone fait la différence et trouve une ouverture en retrait pour Cherki... qui manque sa reprise.

[73']

Rudi Garcia tente le tout pour le tout !

Dernier changement de l'OL avec la sortie de Marçal pour... Cherki ! Il faut tenter maintenant, à 15 minutes de la fin de ce match.

[72']

Le bon centre vers Reine-Adélaïde !

Le Lyonnais est légèrement trop court pour reprendre le ballon de la tête, qui file de l'autre côté du terrain sans avoir trouvé preneur...

[70']

Corner pour le Bayern...

Et occasion en contre pour les Lyonnais. Mais Aouar fait le mauvais choix au niveau de la ligne médiane, et les Bavarois finissent par récupérer le ballon.

[67']

Double changement de Garcia

Reine-Adélaïde et Tete font leur apparition. Karl Toko-Ekambi et Léo Dubois cèdent leur place.

[66']

Aouar rentre dans la surface !

Après un tacle d'Alaba, Dembélé se bat bien pour récupérer le ballon et transmet à Houssem Aouar, qui parvient à dribbler plusieurs adversaires avant de rentrer dans les 16 mètres. Mais Alaba, encore lui, est là pour repousser et mettre en corner.

[63']

L'entrée de Coman !

Le Français prend la place d'Ivan Perisic pour la dernière demi-heure de cette demi-finale.

[60']

Toko Ekambi encore !

Cette fois-ci, l'attaquant se précipite un peu trop et frappe de loin. C'est trop croisé et ça passe à côté du cadre.

[59']

QUELLE OCCASION POUR TOKO EKAMBI !

Sur un contre favorable pour Dembélé face à Süle, le ballon parvient à Toko Ekambi, qui se retrouve tout seul en direction du but. Mais Manuel Neuer sort très rapidement sur l'attaquant et gagne son duel. Ca ne veut pas pour le buteur lyonnais ce soir...

[58']

Deuxième changement de Rudi Garcia

Moussa Dembélé entre à la place de Depay. Va-t-il planter ? Va-t-il les qualifier ?

[56']

L'occasion pour Marcelo !

Sur le corner, le défenseur central s'impose et n'est pas loin de mettre au fond. Mais sa reprise file trop vers Neuer, qui parvient à capter sur sa ligne.

[55']

Penalty pour Lyon ?

Sur un centre, Süle s'impose devant Depay et dégage le ballon... en s'aidant de la main ? Pas vraiment, malgré les protestations des Lyonnais qui espéraient un penalty. Ce sera un corner.

[54']

Coup-franc lointain pour Lyon

Cornet se charge de centrer le ballon... et permet au premier rideau bavarois de dégager le ballon. L'OL a du mal à se remettre dans le match.

[51']

L'arrêt de Lopes !

Perisic est bien lancé dans la profondeur et se présente tout seul face au gardien de l'OL. Sa frappe est trop écrasée et Lopes capte impeccablement le ballon.

[49']

Le Bayern est dans le contrôle depuis le retour des vestiaires et fait tourner tranquillement le ballon, obligeant les Lyonnais à sortir haut sur le terrain.

[47']

Toko Ekambi lancé par Mendes

Davies revient très rapidement sur l'ancien attaquant du SCO et repousse en touche.

[46']

C'est reparti dans cette demi-finale !

Un changement à noter de chaque côté : Süle remplace Boateng, et Thiago Mendes prend la place de Bruno Guimaraes.

[MT]

VIDEO. Le but de Gnabry qui a changé le cours du match !

>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et suivre la Ligue des champions

[45']

C'est la pause au Portugal !

Après une dernière petite offensive de l'OL, sans aboutir à une occasion franche, l'arbitre renvoie tout le monde dans les vestiaires. Les Gones ont pris le match par le bon bout, avant d'être puni sur une frappe sèche de Gnabry. Et depuis, les Bavarois ont la main mise sur la rencontre...

[43']

La frappe de Goretzka à 20 mètres !

Le ballon part vite, au sol, mais Lewandowski est sur la trajectoire et contre la tentative. Tant mieux pour l'OL.

[42']

Marçal voit jaune à son tour...

Le défenseur brésilien vient coller un gros tampon sur l'attaquant, après que celui-ci donne le ballon. 

[41']

Toko Ekambi alerté dans la profondeur...

Mais même si la défense du Bayern laisse de la place dans son dos, Neuer sort rapidement, et Toko Ekambi est finalement trop esseulé pour s'en sortir. Boateng revient et pousse le ballon en corner.

[38']

Ooooh quel centre de Gnabry vers Lewandowski !

Une fois encore, l'Allemand fait très facilement la différence depuis le côté droit et adresse un centre tendu... Mais alors que Lopes est battu, le buteur rate le ballon d'un rien et laisse filer en sortie de but. Pfiou c'était tout proche.

[35']

Premier avertissement contre Marcelo

Le défenseur de l'OL est pris par un appel, contre-appel de Lewandowski, au niveau de la ligne médiane, et bloque grossièrement l'attaquant.

[33']

BUT !!!

Aïe ça commence à aller trop vite pour Lyon... Depuis le côté gauche, Perisic a tout l'espace et le temps qu'il lui faut pour assurer un centre impeccable vers Lewandowski. Mais sur un malentendu, Lopes parvient à repousser une première fois. Gnabry est là à son tour et pousse au fond du but vide. 2-0 !

[33']

OOOOH BUT ! LE DEUXIÈME POUR LE BAYERN ! GNABRY !

[30']

Lopes par dessus Lewandowski !

À partir d'un joli une-deux, Lewandowski est servi dans la surface de réparation lyonnaise. Le Polonais tente de prendre possession du ballon, mais Lopes intervient dans les airs et sur son dos pour contrer la balle et mettre en corner. Sans la moindre frayeur.

[29']

Le Bayern Munich a clairement pris le contrôle du jeu désormais et ne se fait plus peur. Au contraire, ils s'installent dans le camp adverse et empêchent les Lyonnais de conserver le ballon au-delà de la ligne médiane.

[27']

Le petit numéro de Davies !

Côté gauche, le latéral part de très loin et parvient à récupérer le ballon de la tête, à effacer Dubois puis à tirer du droit. C'est finalement contré... et il est signalé hors jeu, de peu.

[25']

Lopes solide sur la ligne !

Les Lyonnais commencent à faire de plus grosses erreurs et se mettent en danger. Sur un centre trop long, Marçal est sur la trajectoire et repousse... en direction de Gnabry. L'Allemand frappe immédiatement, à raz-terre, et oblige Lopes à une belle parade devant son but.

[22']

La combinaison maline sur coup-franc du Bayern !

Sur un coup de pied arrêté à distance, Thiago Alcantara délivre... une petite passe lobée dans le dos de la défense lyonnaise pour Müller. Mais heureusement le buteur allemand rate totalement sa frappe et passe à côté du ballon, alors qu'il était parti seul au but.

[20']

Le Bayern a repris confiance avec ce but et n'est pas loin de s'offrir un deuxième but. Il faut un gros retour de Denayer devant Lewandowski pour stopper le buteur.

[18']

BUT !!!

TERRIBLE DOUCHE FROIDE POUR L'OL ! Plein axe, à l'entrée de la surface, Gnabry parvient à trouver de l'espace au milieu de quatre lyonnais et décoche une frappe parfaite, qui file dans la lucarne de Lopes. C'est magnifique... et dur à encaisser pour l'OL.

[18']

OOOOH QUEL BUT DE GNABRY ! LE BAYERN TOUT EN REALISME ! 1-0 !

[17']

TOKO EKAMBI FRAPPE SUR LE POTEAU !

Incroyable action en solo de l'ancien attaquant du SCO, qui semble perdre le ballon, mais parvient à la volonté à toujours le reprendre, et à s'avancer vers le but. Au bout du bout, il frappe... et tombe sur le poteau de Neuer, alors que Depay attendait le ballon. Terrible !

[16']

Et étrangement, les joueurs du Bayern font quelques erreurs techniques et envoient de longs ballons en touche. Pour le moment, ce sont les Lyonnais qui sont les plus fringants.

[14']

Cornet passe côté gauche !

Le latéral lyonnais fait la différence et prend de vitesse Kimmich, avant de tenter un centre... contré par un retour désespéré de Boateng. Munich souffre face à cet OL !

[12']

Et Depay répond !

Son centre-tir est trop fort pour être repris par Toko Ekambi, et pas assez précis pour aller dans le but.

[11']

LOPES S'ARRACHE !

Incroyable frappe manquée de Goretzka, après un sublime mouvement en une-deux... qui n'est pas loin de surprendre Lopes. Le gardien de Lyon doit s'employer pour aller sortir le ballon, comme il peut, au raz de son poteau.

[9']

Et comme face à Barcelone, le Bayern tente d'étouffer son adversaire avec un pressing très haut. Les Allemands ne sont pas loin de récupérer le ballon dans la surface de réparation, mais Caqueret résiste et conserve son ballon.

[7']

Pour le moment, les Gones sont mieux dans leur rencontre et ne commettent pas une seule erreur, à l'image de Dubois, qui intercepte une longue ouverture de Boateng et donne du torse à son capitaine, Lopes.

[4']

OOOOOOOOH QUELLE OCCASION POUR DEPAY !

En contre-attaque, à partir d'une interception de Caqueret, l'OL part vite à l'attaque. Depay est lancé dans la profondeur, dans le dos des défenseurs. Neuer est un peu aux fraises et Depay le contourne avant de tirer... dans le petit filet extérieur. Quel dommage !

[2']

Premier déboulé de Davies...

Guimaraes est sur la trajectoire de son centre et peut relancer ses coéquipiers sans problème. L'OL est bien en place sur ces premières minutes.

[1']

Et c'est parti !

Lyon va-t-il faire l'exploit et rejoindre le PSG en finale de la Ligue des champions ?

[20h58]

Mais avant cela et avant cette deuxième demi-finale, l'hymne de la Ligue des champions avec les joueurs lyonnais et munichois sur la pelouse !

[20h55]

Comment l'OL peut-il faire tomber le Bayern ?

Si les Bavarois sont clairement et nettement les favoris de la confrontation de ce soir, l'OL n'a pas à avoir le moindre complexe et peut croire au fait de rejoindre le PSG en finale, en s'appuyant sur quelques éléments simples, comme le décrypte sur RMC Sport Federico Balzaretti.

[20h47]

Le souvenir de 2010...

Lyon et le Bayern se sont déjà affrontés, il y a 10 ans, en demi-finale de la Ligue des champions. À l'époque, les Gones avaient été éliminés sèchement, la faute à un homme : Ivica Olic. Mais aussi à une mauvaise "gestion des émotions", d'après Cris, défenseur central de l'OL à l'époque et qui est revenu avec Sidney Govou sur cette confrontation pour RMC Sport.

[20h44]

L'échauffement se termine pour les Lyonnais. Plus que quinze (grosses) minutes avant le coup d'envoi de cette demi-finale à Lisbonne !

[20h37]

Attention au Bayern !

Bon, en face de l'OL, il y a une équipe quand même. Et pas la plus mauvaise. Au-delà du résultat contre le FC Barcelone (8-2, pour ceux qui n'ont pas vu), c'est surtout une saison absolument folle statistiquement qui est en train de se dérouler pour les Bavarois, notamment depuis l'arrivée de Flick à la tête de l'équipe... et une année 2020 avec seulement un match nul, et zéro défaite. Rien que ça.

[20h32]

La finale ? Y a cher moy !

Rudi Garcia est également revenu sur l'engouement autour de ce parcours de l'OL, et de la folie qui s'est emparé des Lyonnais autour d'un mot d'ordre : y a cher moy (aka "y a grave moyen"). Mais d'où vient donc cet hymne impromptu à Lyon ? RMC revient sur les origines de ce mot d'ordre devenu un chant.

[20h29]

Rudi Garcia : "Moussa il va rentrer, il va claquer et il va nous qualifier !"

Au micro de RMC Sport, le technicien des Gones est revenu sur sa préparation du match, ses choix tactiques... et sa confiance, même s'il reconnaît que ce sera "difficile" ce soir de refaire un exploit et d'aller chercher la finale.

"Le Bayern est plus physique que City. Et normalement ils ont moins de jeu à l'intérieur, mais ils centrent énormément. Quand on connaît la qualité de Müller et Lewandowski, il faudra être vigilant. Il faudra du marquage individuel sur les centres, que les milieux aident... Et il faudra exister offensivement, tout faire pour briller. À l'instar de ce qu'on a fait contre City, il faudra bien utiliser le ballon et la largeur. C'est l'une des clés du matchs.
Karl Toko-Ekambi me donne des possibilités tactiques différentes. Il me donne plus d'options. Il faudra peut-être faire des petits ajustements. Mais Moussa (Dembélé) il va rentrer, il va claquer et il va nous qualifier.
Si on est dans le dernier carré, ce n'est pas un hasard. On l'a mérité."

[20h23]

VIDEO. Caqueret, l'homme de ce Final 8 ?

[20h17]

Quillot appelle les supporters au calme

Si le patron de la Ligue de football professionnel peut rêver d'une finale entre deux équipes de Ligue 1 ce soir, il sait que la célébration de sa "Ligue des talents" comporte aussi quelques risques... notamment sanitaires. Et il a donc tâché d'avoir un discours mesuré, espérant "pour dimanche soir (...) que les supporters puissent faire la fête, surtout si on gagne. Mais il faudra respecter les gestes barrières."

[19h45]

La compo du Bayern

Comme pour l'OL, le Bayern ne change pas son onze de départ aligné contre le Barça, lors de l'humiliation 8-2.

Neuer - Kimmich, Boateng, Alaba, Davies - Alcantara, Goretzka - Perisic, Müller, Gnabry, Lewandowski.

[19h20]

La compo de l'OL

Selon nos informations, Moussa Dembélé sera une nouvelle fois sur le banc ce soir et Rudi Garcia va faire confiance au même onze de départ que contre Manchester City. 

Lopes - Denayer, Marcelo, Marçal - Dubois, Caqueret, Guimaraes, Aouar, Cornet - Toko-Ekambi, Depay. 

[18h27]

Les encouragements de Benzema

[17h45]

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne rien rater de la Ligue des champions

[17h43]

Garcia félicité par... Michel Drucker

[17h30]

Bonjour à tous, bienvenue sur RMC Sport pour ne rien rater de l'événement du soir, la demi-finale de la Ligue des champions entre l'OL et le Bayern. Coup d'envoi à 21h.