RMC Sport

OL-Zagreb : Genesio décrypte son système gagnant

-

- - AFP

C’est dans un schéma innovant que l’OL a surclassé le Dinamo Zagreb ce mercredi lors de la première journée de la Ligue des champions (3-0). Pour parer aux nombreux forfaits, Bruno Genesio a mis en place un 3-5-1-1 qui s’est avéré payant. Dans des proportions que lui-même n’espérait pas.

L’expérimentation a accouché d’un coup de maître. En repensant son schéma tactique, Bruno Genesio a permis à l’OL de dominer le Dinamo Zagreb ce mercredi lors de la première journée de la Ligue des champions (3-0). Privés de nombreux cadres comme Alexandre Lacazette, Nabil Fekir ou Mathieu Valbuena, l’entraîneur des Gones a choisi d’aligner un 3-5-1-1 avec Corentin Tolisso en soutien de Maxwell Cornet. Un choix largement payant.

>> Ligue des champions, OL-Zagreb : les buts de Tolisso, Ferri et Cornet en vidéo

« Les joueurs ont mis de l’application sur les principes de jeu qu’on avait défini. Ils ont démontré des qualités mentales, mais aussi une faculté à s’adapter à un nouveau système de jeu. J’ai été très agréablement surpris par la vitesse à laquelle ils l’ont fait. On a eu des révélations individuelles à des postes inhabituels comme Corentin Tolisso. »

>> Ligue des champions, OL-Zagreb : les notes des Lyonnais

Genesio : « Je suis rassuré »

Une nouvelle formule à laquelle Genesio réfléchissait depuis un moment : « J’avais déjà pensé depuis quelques temps à ce système. C’est celui qui correspond le mieux aux qualités des joueurs que j’ai à disposition pour le moment. Je préfère m’adapter aux caractéristiques de mes joueurs pour constituer un système. C’est qu’on a réussi à faire. On a beaucoup travaillé avec mon staff et mes joueurs. Je suis vraiment fier de tout le monde ».

>> Ligue des champions : Tolisso en grande forme, le coup de Gensio... la victoire de Lyon sur Zagreb en questions

Cette prestation aboutie redonne le moral au coach de 50 ans après deux défaites en Ligue 1 à Dijon (4-2) et contre Bordeaux (1-3). « Oui, je suis rassuré, reconnait Genesio. J’ai vu des joueurs transcendés ce soir. Mais il faut être capable de l’être neuf fois ou dix fois sur dix pour être réguliers toute la saison. Si on veut revivre ces moments de Ligue des champions qui sont énormes, ça passe par des résultats en championnat. » En commençant dès dimanche par un déplacement au Vélodrome pour y défier l’OM en clôture de la 5e journée de Ligue 1. Avec le même système ?

AJ avec EJ