RMC Sport

OM: Villas-Boas défend sa tactique et ses joueurs, "il ne faut pas dire de conneries"

Après la défaite 3-0 de l'OM contre Manchester City en Ligue des champions, ce mardi soir, André Villas-Boas a défendu ses choix tactiques au micro de RMC Sport. Pour lui, la stratégie défensive en 5-3-2 s'imposait, notamment parce qu'elle avait fonctionné pour l'OL en août.

André Villas-Boas se défend. Peu après la cinglante défaite 3-0 de l'OM contre Manchester City, ce mardi soir en Ligue des champions au Vélodrome, l'entraîneur portugais s'est exprimé sur RMC Sport pour, dans un premier temps, expliquer ce score lourd: "Quand le deuxième but est entré, on a accusé un coup dur. On était en train de changer un peu les choses. On a eu un peu de mal à sortir du pressing en première période, et ça nous a causé des erreurs dans la possession. (...) On a payé cher notre propre erreur".

André Villas-Boas en a ensuite profité pour défendre ses choix tactiques, à savoir ce 5-3-2 imaginé pour bien défendre et procéder en contres: "Dix des quinze derniers adversaires de City ont joué à cinq. Ce n'est pas une nouveauté. On n'allait pas jouer en 4-4-2 losange ou en 4-3-3".

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

L'OL en exemple

Pour le Portugais, son bloc n'était "pas trop bas". Il semblait même directement inspiré de la victoire 3-1 de l'OL contre Manchester City en août (durant le Final 8), au vu de la suite de sa déclaration rappelant que les Anglais avaient perdu avec 77% de possession et dix occasions. "Qui est resté dans l'histoire? L'OL, avec cette stratégie qui a fonctionné. Aujourd'hui, ça n'a pas fonctionné pour nous. Le coaching est perdant, mais la stratégie n'est pas différente des autres équipes, il ne faut pas dire de conneries".

L'OM est désormais obligé de gagner mardi prochain à Porto, où André Villas-Boas s'est révélé, pour ne pas hypothéquer ses chances de qualification (match à suivre sur RMC Sport 1). Malgré tout, le coach reste confiant: "City doit jouer contre l'Olympiacos. Normalement, c'est le favori. Ça nous aide si City gagne les deux matchs. Si on veut revenir, on doit être bien dans ces deux confrontations contre Porto".

JA