RMC Sport

Pour Wenger, avec l'arbitrage vidéo Arsenal aurait déjà gagné la Ligue des champions

Arsène Wenger

Arsène Wenger - AFP

Interrogé sur l'apparition de l'arbitrage vidéo dans le football, Arsène Wenger a dévoilé le moment où il aurait aimé qu'il soit utilisé. L'entraîneur d'Arsenal a toujours des regrets à propos de la finale de la Ligue des champions 2006.

Avec des "si", on mettrait Paris en bouteille. Et avec l'arbitrage vidéo, Arsenal aurait gagné la Ligue des champions. C'est en tout cas ce que pense Arsène Wenger. Interrogé sur l'apport de la technologie pour aider les arbitres, le coach des Gunners a confié son regret qu'elle n'ait pas été employée plus tôt. Et s'il devait choisir un moment, Wenger l'aurait utilisée en 2006.

A lire aussi >> Arsenal présente son nouveau maillot (avec Sanchez et Giroud en stars)

Eto'o était hors-jeu

"Je choisirais l'égalisation de Barcelone lors de la finale de la Champion's League 2006, parce qu'il y avait hors-jeu, et nous menions 1-0 avec 30 minutes à jouer (Eto'o a en fait égalisé à la 76e, ndlr), explique Wenger sur le site de son club. C'est le trophée qui me manque ici, donc c'est pour moi le moment le plus important."

Longtemps devant grâce à un but de Sol Campbell (37e), Arsenal, réduit très tôt à dix, avait fini par encaisser deux buts dans le dernier quart d'heure.

A lire aussi >> Dugarry: "Sur le plan de la technologie, l'arbitrage vidéo n’est pas encore fiable"

>> Le live mercato

VIDEO: La réponse de Duga à l’agent de Verratti 

Alexandre Alain Rédacteur