RMC Sport

PSG-Barça: Maxwell doit-il être titulaire ?

-

- - -

A cinq jours du choc de Ligue des champions face au Barça, le PSG avance encore avec plusieurs incertitudes. Notamment celle concernant l’identité de son titulaire dans le couloir gauche, tant il y a débat cette saison entre Layvin Kurzawa et Maxwell. La Dream Team RMC Sport vous livre son avis.

D’un côté, un joueur aux qualités de contre-attaquant reconnues de tous et au potentiel offensif indéniable (3 buts). Mais irrégulier et en proie à de fâcheuses sautes de concentration défensives. De l’autre, un élément plus âgé, plus expérimenté, moins décisif cette saison (0 but) mais toujours aussi sécurisant défensivement. Et au milieu des deux, Unai Emery. L’entraîneur du PSG va devoir trancher entre Layvin Kurzawa et Maxwell au moment d’établir sa composition d’équipe, mardi prochain, face au FC Barcelone, pour le grand choc de la saison parisienne, en 8es de finale de la Ligue des champions.

A lire aussi: Cavani doit-il être mis au repos avant le Barça ?

Et le choix n’est pas simple. Mais pour les consultants de la Dream Team RMC Sport, la balance penche tout de même en faveur du Brésilien et ancien… Barcelonais. « Ah Maxwell, Barça… Barça, Maxwell. Les performances de Kurzawa nous obligent à nous poser la question, estime Jean-Michel Larqué. Certes, il y a la jeunesse mais il y aussi l’expérience de l’autre côté et les matchs de Maxwell sont bons, voire très bons. Contre Dijon, Kurzawa a été l’auteur d’erreurs techniques qui ne sont pas acceptables à ce niveau de la compétition. Je ne serai pas surpris de voir Maxwell sur un côté mais je ne mettrai pas ma main à couper. »

« Maxwell, une solution par défaut mais la meilleure »

Daniel Riolo, lui, est beaucoup plus catégorique concernant une éventuelle non-titularisation du Français, pointant du doigt notamment, comme Jean-Michel Larqué, un problème d’attitude. « A priori, Kurzawa devait apporter plus offensivement. Plus jeune, plus véloce, il devait devenir titulaire. Mais comme Aurier, il a tendance à se croire arrivé, juge la figure emblématique de l’After Foot sur RMC. Son manque d’humilité évident et sa nonchalance peuvent causer du tort au PSG. Comme Aurier, on sent bien qu’il est capable de faire de gros matchs, mais on n’est pas sûr ! Là encore, la fiabilité laisse à désirer. Ajoutons aussi que Kurzawa ne semble pas totalement en forme, probablement gêné par sa pubalgie. Alors et même s’il semble moins en verve qu’avant, Maxwell doit être titulaire. Ça peut sembler une solution par défaut, mais c’est, selon moi, la meilleure. »

A lire aussi : Emery défend Areola mais garde le mystère

Deux voix pour Maxwell… quel que soit l’avis de notre troisième et dernier consultant, l’avis de la Dream Team est désormais bien connu. Mais Frank Leboeuf, s’il reconnait le bagage de Maxwell, ne met pas pour autant de côté Kurzawa. « Maxwell connaît bien Barcelone. Il a l’habitude. Il n’aura pas l’appréhension que peut avoir Kurzawa, argumente le champion du monde 1998 et d’Europe 2000. Kurzawa représente le futur du PSG mais aussi son présent. Maxwell n’est peut-être pas le Maxwell qu’il était à Barcelone. Mais je reste sur Kurzawa. » Réponse mardi soir aux alentours de 20h et l’officialisation de la composition d’équipe retenue par Unai Emery. En attendant, le casse-tête continue.