RMC Sport
en direct

PSG-Bayern en direct (J-1): Marquinhos forfait pour le quart retour

Le capitaine parisien Marquinhos blessé lors de la victoire du PSG à Munich en Ligue des champions, le 7 avril 202.

Le capitaine parisien Marquinhos blessé lors de la victoire du PSG à Munich en Ligue des champions, le 7 avril 202. - Christof STACHE © 2019 AFP

La pression monte à 24h du quart de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich, mardi soir au Parc des Princes (à 21h en direct sur RMC Sport1). Des conférences de presse de Mauricio Pochettino et Hansi Flick aux dernières indiscrétions concernant les joueurs blessés et bien sûr les compos d'équipes, retrouvez toutes les infos sur le choc au sommet dans notre live commenté.

PSG: Marquinhos forfait pour le quart retour

C'est un coup dur pour le PSG. Il était malheureusement attendu. Blessé au match aller aux ischios, et remplacé avant la pause juste après son but, Marquinhos est forfait pour le quart de finale retour contre le Bayern Munich, mardi (21h). Le Brésilien n’est pas dans le groupe parisien pour la rencontre. Le jeune gardien Yanis Saidani est revanche retenu.

Loïc Tanzi

Le PSG intègre le Top 10 des clubs à la plus forte valeur

C'est un Top 10 prestigieux que le PSG intègre après plusieurs années de croissances, sportive et financière. Paris occupe désormais la 9e place du classement Forbes des clubs de football à la plus forte valeur.

Le PSG a gagné deux places par rapport à l'exercice précédent en dépassant Tottenham et la Juventus Turin. La valeur du Paris Saint-Germain est désormais estimée par le magazine à 2,5 milliards de dollars (2,1 milliards d'euros).

La tête du classement est occupée par le Barça (3,99 milliards d'euros) devant le Real (3,98 milliards d'euros) et le Bayern Munich (3,54 millards).

C'est fini pour la conférence de presse du Bayern

On retiendra l'optimisme sur les présences de Hernandez, Boateng, Coman et Goreztka dans le groupe. En revanche, Hansi Flick a confirmé "à100%" l'absence de Robert Lewandowski. L'entraîneur du Bayern s'est également montré très élogieux envers Kylian Mbappé qui, selon lui, remportera le Ballon d'or.

Flick sur un éventuel coup de bluff du Bayern avec Lewandowski

"[Confirmez-vous le forfait de Lewandowski? Oui, je confirme à 100%."

Flick sur sa comparaison du niveau du Bayern et Sané

"Sané peut faire des différences. Il a eu du mal à entrer dans l'équipe à cause de sa longue blessure. Maintenant il est bien. C'est un joueur qui peut retourner la situation. Cette saison on a gagné trois titres et on peut être champion et nous qualifier en demi-finale. Mes propos ce n'était pas une critique contre les joueurs arrivés. Au contraire je voulais dire que l'équipe était très forte cette année. Demain on veut se qualifier et aussi gagner le championnat."

Flick ne veut pas du modèle de manager à l'anglaise

"Chaque club est différent mais j'aime le modèle allemand."

Flick sur Mbappé et comment l'arrêter

"On a joué pour la deuxième fois contre Paris. On essaye de fermer les trajectoires et de l'empêcher d'avoir de la place dans l'axe du terrain. Je suis sûr qu'il aura un jour le Ballon d'Or. Il est super rapide. Il a une super technique. Il marque beaucoup de buts, pour son âge il est très mature. J'aime aussi Neymar qui trouve des solutions en un contre un, c'est extraordinaire avec le ballon.

Flick sur les choix tactiques

"J'ai aimé les puzzles petits. Nous connaissons les joueurs disponibles et nous décidons des postes où ils évolueront. Mais on décide le jour du match même si on sait à 90% ce que l'on va faire. On sait comment on veut jouer et c'est parfois plus difficile de décider quand on a beaucoup de joueurs à disposition."

Flick sur les bienfaits d'une victoire

"Nous sommes toujours concentrés sur notre job. On serait contents de nous qualifier et déçus en cas d'echec. Nous sommes concentrés sur notre job en Ligue des champions et en Bundesliga."

Flick sur le mauvais passif du PSG

"C'est dans la tête de tout le monde mais on doit se concentrer sur notre mission. On doit les pousser à faire des erreurs. On doit bloquer le centre du terrain et faire un bon travail défensif. On doit marquer au moins deux buts. C'est une tâche très difficile mais c'est aussi pour ces matchs que l'on aime le foot. On essaiera de créer la surprise demain à Paris."

Flick sur l'efficacité

"On doit s'améliorer demain face au but. On va tout donner pour nous qualifier. On reste positif. Dès mercredi malgré la déception du résultat on était tournés vers le retour. On doit être au moins aussi efficace demain que le PSG à l'aller."

Flick sur les absences éventuelles

"Ce n'est pas si facile pour le staff d'avoir autant de joueurs touchés, blessés ou atteints du coronavirus. Goretzka et Lucas Hernandez feront partie du groupe. Tous ceux présents à l'entraînement devraient faire partie du groupe comme Boateng et Coman."

C'est fini pour Muller, place à Flick dans quelques instants

L'attaquant du Bayern en a terminé. Hans-Dieter Flick va bientôt arriver.

Muller sur le bilan de la saison en cas d'élimination

"On est éliminé en coupe après notre saison couronnée de succès l'an passé mais on a gagné la Supercoupe et le Mondial des clubs. C'est une saison particulière au niveau du temps. En championnat nous sommes en bonne position, c'est le plus important car c'est notre travail de tous les jours. il faut rester numéro un en Ligue des champions. Après le match aller contre Paris on pourrait perdre la Ligue des champions. C'est normal en quarts de finale mais ce n'est pas ce que l'on veut. Je serai très déçu en cas d'élimination. Je suis confiant mais dans l'excès. Je ne pense pas que cela sera facile, ce sera un match très serré demain. Ce serait une déception pour l'équipe entière d'être éliminé. Rien n'est terminé et nous devons gagner nos matchs. Nous sommes dans la phase la plus importante de la saison en avril et mai. On veut se qualifier demain."

Muller sur les propos de Flick avec une équipe moins forte

"Franchement ces questions d'estimation ou de comparaison, c'est difficile à dire. Surtout ce n'est franchement pas le bon moment pour en parler, et notamment de ma part. C'est votre travail mais je ne vais pas répondre."

Muller refuse de parler de l'Euro et de son retour en sélection

"J'ai d'autres préoccupations en ce moment. Les questions continuent, peut-être que l'on parle mal allemand mais il n'y a rien de neuf à raconter. On a un match très important demain contre Paris. On aura du temps pour parler de la sélection en mai."

Muller sur l'absence de Lewandowski et sa blague à Robben

"Robben était toujours prêt pendant les soirées de Ligue des champions. Il savait retourner la situation mais je n'ai pas eu de réponse à ma blague pour savoir s'il était disponible."

Muller sur Boateng

"J'ai pas mal de souvenirs avec lui mais ce n'est pas bien de discuter des détails de contrat. Je ne commenterai pas cela mais j'aime bien jouer avec lui. Il est en top forme sur le plan physique si on compare à il y a quelques années. Il a fait un super travail à l'entraînement ou dans les matchs. Revenir après un creux, c'est fort et c'est pour cela qu'il fait partie de notre équipe."

Muller sur la motivation du Bayern malgré les problèmes

"C'est notre job. Le Bayern est à la pointe du football allemand. A la pointe on trouve souvent lse personnes les plus résilientes. C'est notre devoir d'êrte encore plus fort lors des matchs les plus importants. C'est notre tâche de tout donner au sein de l'équipe. Quand il y en a un qui est trop mou ou lâche, on le redresse tout de suite."

Muller sur l'avenir de Flick et l'ambiance au "FC Hollywood"

"Ce serait très important pour nous. Nous voulons défendre notre titre. On est un peu affaibli mais du côté mental et qualitatif on se sent capable de renverser ce match. une qualification ferait du bien à tout le club. Mais les journalistes n'arrêteront pas de poser ces questions. Quand j'étais petit on parlait déjà du FC Hollywood pour parler du Bayern. Cela ne nous touche pas du tout."

Muller sur les espaces laissés à Mbappé à l'aller

"C'est vrai, surtout Mbappé qui est rtès dangereux. Mais avec notre façon de jouer c'est normal d'avoir ces espaces. Notre idée c'est qu'il ne reçoivent pas le ballon. Il faut gêner le passeur sinon nous aurons un gros problème. A Paris, Neymar et Mbappé restent souvent très haut, ils sont passifs en défense et restent dangeureux pour l'adversaire. A nous de prendre la mesure et de bien gérer ce risque. On a aussi besoin d'un peu de chance car on ne peut pas contrôler Neymar, Mbappé ou Di Maria pendant tout le match. Il faut rabaisser leur probabilité de marquer des buts."

Muller sur l'état d'esprit et l'aspect mental

"On a plein de joueurs avec de l'expriénce. C'est pareil pour Paris. En jouant beaucoup on a connu le succès et les échecs. On est souvent plus intellligents dans les moments où on aurait dû marquer et cela n'est pas arrivé. On ne peut pas planifier ces moments-là. Tout peut arriver. L'expérience peut aider à prendre de meilleures décisions que l'adversaire. On ne sait pas comment ce match va se dérouler. Le fait de pouvoir perdre quelque chose qui était presqué assuré c'est dur pour l'être humain et on veut faire duoter l'adversaire."

Muller sur l'expérience du Bayern

"On essaye d'éviter, malgré notre philisphie offensive, de ne faire qu'attaquer. On va attaquer ce match de manière normale. Peut-être un peu moins libéré que si on mène dans le match. On va voir si on enchaîne les passes courtes au milieu du terrain. Il faut estimer les risques. Tout le monde sait que l'on veut marquer le plus vite possible mais on ne va pas faire qu'attaquer."

Thomas Muller sur l'envie de marquer et concrétiser les occasions

"Il faut être plus efficace. Oui avec 31 tirs, en étant plus efficace cela devrait être la recette pour la victoire. Mais on est dans la réalité et on ne sait pas comment le match sera. On peut analyser ce qui n'a pas marché à l'aller, on l'a bien fait. Je pense que l'on a pu apprendre pas mal de choses depuis l'aller en attaque comme en défense."

Dans quelques instants Hansi Flick prendra la parole

L'entraîneur du Bayern va se présenter face à la presse depuis Munich. Thomas Muller sera également présent.

Le PSG fera une mise au vert avant le match

C'est devenu une habitude avant les grands rendez-vous. Le groupe parisien effectuera une mise au vert ce lundi soir avant de défier le Bayern au Parc des Princes.

LT

Munich pas spécialiste en renversements

En attendant la conférence de presse du Bayern (13h45), découvrez le passif du club allemand au moment d'inverser la tendance. Petit indice, Munich ne s'est qualifié qu'à une reprise...

C'est tout pour la conférence de presse du PSG

On retiendra l'incertitude Marquinhos, la présence dans le groupe de Marco Verratti et Alessandro Florenzi. Enfin, Mauro Icardi est forfait.

Pochettino sur Kimpembe

"C'est un joueur important, c'est un joueur qui vient du de la maison. Il comprend le club et son identité. Il a de grosses qualités, c'est un joueur important dans l'équipe."

Pochettino sur Kean présent et Icardi absent du groupe

"Kean est dans le groupe mais on n'a pas décidé de l'équipe qui démarrera. Et Icardi ne sera pas dans l'effectif."

Pochettino sur le favori

"Ils sont favoris et cela ne me dérange pas. Ils sont tenats du titre et nous sommes challengers pour gagner le trophée. Le champion est toujours favori. Le PSG veut gagner tous les matchs et cela serait important pour le club d'être en demi-finale."

Pochettino sur l'état d'esprit face à la domination du Bayern

"C'est 31 occasions, pas 31 tirs à l'aller. C'est différent. [...] Demain on a besoin d'attitude et d'aptitude à garder le ballon. Le Barça c'est passé, le Bayern c'est différent. Le Bayern est la meilleure équipe actuelle au monde et nous mettra en difficulté. C'est dans ces moments que nous devons être forts."

Pochettino sur les moyens de ne pas être dominé avec Verratti et Paredes

"Je ne crois pas que c'est une questions de noms. Face au Barça, même avec Verratti et Paredes on avait eu du mal à garder le ballon. Ce n'est pas une question de noms mais d'attitude collective et la fçon d'approcher le match. Nous devons bien défendre, garder le ballon et attaquer pour faire mal à notre adversaire. C'est notre défi pour demain après un match gagné à l'extérieur."

Pochettino sur Verratti et Florenzi

"En principe on n'a pas décidé de l'équipe. Difficile de faire débuter Marco Verratti et pour Alessandro Florenzi on verra aussi comment il est demain."

Pochettino sur les matchs perdus à domicile

"C'est difficile de donner une réponse entre nos match à l'extérieur et à domicile. On analysera ça à la fin de de saison et espérons que cela change pour le match de demain."

Pochettino sur Marquinhos

"Je ne sais pas encore (sur la présence de Marquinhos). On verra demain comment il se sent. En théorie, il pourrait être dans le groupe, pas pour démarrer mais dans le groupe. On décidera demain."

Pochettino sur le fait d'avoir un 50-50

"Oui c'est toujours une confrontation où les deux équipes peuvent passer. J'ai beaucoup de respect pour le Bayern car c'est la meilleure équipe d'Europe. On doit leur montrer du respect et mais on a confiance en nos forces et on doit essayer de les battre et d'avoir la qalification."

Pochettino sur le rapport de force

"On sait comment joue le Bayern et je ne pense pas qu'ils vont changer de style de jeu. On essaiera d'imposer nos idées. Le football c'est un jeu et on verra qui aura le contrôle et imposera ses idées. On devrait peut-être beaucoup parler de tactique mais pour ce mardi on essaiera de jouer avec nos idées."

Pochettino sur l'importance des couloirs

"Le jeu sur les côtés c'est l'une des qualités du Bayern. Nous avons souffert à l'aller mais nous avons gagné. Nous voulons gagner mardi et corriger des choses. Le Bayern est l'une des meilleures équipes d'Europe."

C'est tout pour Kimpembe place à Pochettino

Le défenseur quitte la pièce. Au tour de son entraîneur.

Kimpembe sur le fait d'éliminer le Bayern

"On y pense pas forcément mais ce serait quelque chose de grand. Surtout que c'est la meilleure équipe d'Europe actuellement. On a beaucoup de respect pour eux et on espère faire un grand match pour rentrer à la maison avec la qualification."

Kimpembe sur les huis clos

"S'habituer c'est un bien grand mot, on aimerait avoir nos supporters mais il y a une crise sanitaire. On espère retrouve vite nos supporters."

Kimpembe sur les risques contre Munich et la comparaison avec le Barça

"Pourquoi un risque? On a fait le job à l'aller on espère que cela passera au retour. Il faudra jouer tous ensemble et être solide."

Kimpembe sur le titi devenu cadre

"Beaucoup de joie, beaucoup de fierté. Le chemin est lon et j'espère encore vivre de belle aventure à commencer par demain. C'est une chance et beaucoup d'honneur pour un titi, un jeune parisien de jouer ce genre de matchs."

Kimpembe sur son rôle de capitaine

"Je suis un compétiteur et j'aime les responsabilités. C'est beaucoup de confiance de la part du club et du coach. J'essaye d'apporter mon énergie positive à l'équipe."

Kimpembe sur la différence avec le retour contre le Barça

"Aucun match ne se ressemble. On va sur le terrain pour gagner. On veut la victoire. On a préparer le match pour le gagner. On espère que demain cela portera ses fruits."

Kimpembe sur l'absence éventuelle de Marquinhos

"C'est le leader de la défense, le capitaine. Ce serait un manque mais nous avons de très grands joueurs pour pallier son absence. On ne sait pas encore ce qu'il va se passer, le coach et le staff verront."

Quelques problèmes de micro...

Fou rire de Kimpembe après quelques soucis techniques avec les micros des journalistes

Kimpembe sur l'état d'esprit du PSG

"On est touts très bien. On est calmes. On prépare le match bien et sereinement. On connait l'importance. Il y a de l'excitation mais il faut rester calme et sérieux pour bien commencer ce match."

Mauricio Pochettino paré pour le début de sa conférence de presse

Le technicien argentin s'installe face aux médias avant sa conférence de presse. Le coach argentin semble tranquille et plaisante avec un journaliste hispanophone. Cela ne devrait plus tarder à commencer. Presnel Kimpembe l'accompagne.

Lewandowski a repris l'entraînement ce lundi

Blessé aux ligaments du genou droit avec sa sélection le 28 mars, l'international polonais Robert Lewandowski a repris l'entraînement sur le terrain ce lundi avec le Bayern Munich. L'attaquant n'avait jusqu'à présent effectué que des séances sur vélo d'appartement, et retrouve donc progressivement la course.

Bien qu'il soit sur le chemin du retour, Lewandowski sera trop court pour le quart de finale retour de Ligue des champions face au PSG, mardi, ainsi que pour le match de samedi contre Wolfsburg en Bundesliga, selon le média allemand Bild.

Verratti et Florenzi à l'entraînement, Marquinhos absent

Tous les deux touchés par le coronavirus ces derniers jours, Marco Verratti et Alessandro Florenzi sont présents ce lundi matin pour la séance collective du PSG. Par rapport à Strasbourg, où l'on dénombrait huit absents samedi dernier côté parisien, tous étaient bien présents ce lundi pour l'entraînement, à l'exception de Marquinhos qui souffre d'une lésion à l'adducteur droit. Sorti en Alsace, Keylor Navas est lui aussi là. Tout comme Abdou Diallo, sorti malade à Munich, et Mauro Icardi.

Kimmich: "Nous sommes la meilleure équipe"

Joshua Kimmich lance le match retour. En dépit de la défaite du Bayern à Munich lors du quart aller (2-3), le milieu de terrain est très confiant pour la qualification. Interrogé, par le site du cub allemand, sur les raisons de son optimisme, le milieu de terrain n'a pas utilisé la langue de bois: "Parce que nous sommes la meilleure équipe, je suis convaincu que nous allons passer. Nous étions la meilleure équipe au match aller, mais malheureusement, le résultat n'était pas à la hauteur. Mais je suis toujours convaincu que nous pouvons renverser la vapeur au match retour. "

Kurzawa à l'entraînement

A la veille du quart de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich, le groupe parisien se présente ce lundi matin à l'entraînement. Forfait à l'aller, Layvin Kurzawa s'est présenté seul a l’entraînement avant le début de la séance collective. L'arrière gauche du PSG a loupé aussi la rencontre de Ligue 1 samedi face à Strasbourg. Pour rappel, l'international français se remet d'une blessure au mollet.

Kouassi se confie sur sa première saison au Bayern

Arraché au PSG lors du dernier mercato estival, Tanguy Kouassi a vécu une première saison compliquée au Bayern Munich. L'ancien titi parisien a fait le point avant le quart de finale retour contre le club francilien ce mardi en Ligue des champions.

"Je me sens bien en ce moment, mais oui mentalement, ça a été vraiment dur, a reconnu le défenseur français de 18 ans. Je reste positif, je vais revenir comme un meilleur joueur."

Les superbes promesses du PSG pour tenter d'attirer Neymar en 2016

L'ancien agent de Neymar a révélé les coulisses des négociations entre le PSG et le Brésilien en 2016. En plus d'un salaire triplé par rapport à ce qu'il gagnait au Barça, le club francilien promettait aussi d'afficher son nom sur la Tour Eiffel. Si la star auriverde ne bougera pas cette année-là, il signera bien un an plus tard.

Bonjour à tous

J-1 avant le grand jour. PSG-Bayern Munich c'est mardi soir à 21h en direct sur RMC Sport 1. Une semaine après s'être imposé à l'Allianz Arena (3-2), le PSG vise la qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions lors de ce quart de finale retour très attendu face aux champions d'Europe au Parc des Princes. La journée promet d'être riche en infos avec les conférences de presse de Mauricio Pochettino côté parisien et Hansi Flick côté allemand à suivre en direct dans ce live. Nous suivrons aussi avec attention les dernières indiscrétions sur l'infirmerie des deux équipes, et bien sûr sur les compos.

RMC Sport